Candidature d’Alpha Condé, consultations au sein de l’UFDG, avenir du FNDC : Sidya Touré réagit

0
74

Le Président de l’UFR ne s’est pas privé de réagir suite au dépôt de la candidature d’Alpha Condé, ce jeudi 03 septembre.

Intervenant dans l’émission ‘’On refait le monde’’ sur Djoma FM, Sidya Touré s’est dit surpris de voir le Président de la République nourrir la volonté de rempiler dans les conditions actuelles.

«Il n’y a jamais eu de doute. Depuis un an, les gens meurent pour ça. Ils meurent pour ça, parce que le bilan d’Alpha est calamiteux et chaque fois qu’on pense à cela, on se dira, attendez, on va avoir la même chose dans les années à venir. Je suis surpris qu’il veuille continuer, mais le fait qu’il le fasse dans ces conditions ne me surprend pas», a-t-il déclaré.

Quant à l’avenir du FNDC qui semble brinquebalant, à cause notamment de la participation de certains des partis politiques membres, l’ancien premier ministre se veut toujours rassurant.

«L’avenir du combat du FNDC sera le même. Nous continuerons de nous opposer. Je crois qu’on n’arrêtera pas, même après ces élections truquées auxquelles on va donner des résultats comme ce qu’on a vu le 22 mars, nous continuerons de nous opposer. Il y a trop de raisons d’être opposé à cela. La constitution du 22 mars, vous savez ce qui s’est passé. On a, dit-on, adopté une constitution qu’Alpha Condé a amenée dans son bureau avec un crayon et une gomme, il a changé là-dedans 21 articles. Vous n’avez jamais vu ça dans un pays», a regretté Sidya Touré

Sur la question relative à l’avenir au sein du FNDC des partis politiques qui seront au rendez-vous de la présidentielle du 18 octobre 2020, notamment l’UFDG, Sidya Touré prend le contre-pied du responsable chargé des stratégies au sein de cette structure, en l’occurrence Sékou Koundouno. Celui-ci prône l’exclusion de tous les partis qui prendront part à cette élection.

«Le fait qu’ils participent ne veut pas dire qu’ils ne participent pas. Ça n’a rien à voir, ce n’est pas une classe, on vous dit asseyez-vous, quand vous n’êtes pas discipliné, vous sortez. Si les jeunes de l’UFDG veulent se vendre au combat contre le referendum et je crois que l’UFDG est contre le referendum et continue de s’opposer au troisième mandat, je ne sais pas comment on va les empêcher de faire cela», a tranché Sidya Touré.

Mosaiqueguinee

 

 


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Gproges/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here