(COVID-19) Soudan : les cas augmentent de 201 pour atteindre 1.365

0
66

KHARTOUM, 11 mai (Xinhua) — Les cas confirmés de COVID-19 au Soudan ont augmenté de 201 pour atteindre 1.365 au cours des dernières 24 heures, a annoncé lundi le ministère de la Santé.

Dans le même temps, six nouveaux décès ont également été enregistrés, portant le nombre de morts à 70, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Il a également noté que 30 autres patients s’étaient rétablis, ce qui porte le total des rétablissements à l’échelle nationale à 145.

La Chine envoie des équipes médicales au Zimbabwe, en RDC et en Algérie

BEIJING, 11 mai (Xinhua) — Le gouvernement chinois a décidé d’envoyer des équipes médicales au Zimbabwe, en République démocratique de Congo (RDC) et en Algérie pour aider ces pays africains à lutter contre la pandémie de COVID-19, a annoncé lundi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Zhao Lijian.

Les équipes, constituées par la Commission nationale de la santé, comprennent des experts sélectionnés par les commissions de la santé des provinces du Hunan, du Hebei et de la municipalité de Chongqing.

L’équipe médicale pour le Zimbabwe a quitté la Chine, lundi matin, et les équipes à destination de la RDC et de l’Algérie partiront dans un proche avenir, selon M. Zhao.

Les pays africains ont apporté un soutien précieux à la Chine quand le pays se trouvait à un moment difficile de la lutte contre l’épidémie, a indiqué le porte-parole. Actuellement, la situation épidémique en Afrique est encore grave et la Chine a offert et continuera à offrir soutien et assistance sous différentes formes aux pays africains en fonction de ses capacités.

Le gouvernement chinois a offert aux pays africains de multiples lots de fournitures médicales dont ils ont un besoin urgent dans la lutte contre la pandémie, et des instances locales, des entreprises et des organisations civiles chinoises ont également offert leur aide, a noté M. Zhao.

En plus d’envoyer des experts médicaux dans les pays africains, les experts médicaux chinois ont organisé une trentaine de visioconférences avec leurs confrères africains et les équipes médicales chinoises ont mené environ 400 actions de formation en Afrique, avec plus de 20.000 personnes formées, a ajouté le porte-parole.

« La Chine continuera à offrir davantage de matériel anti-épidémique aux pays africains selon le développement de l’épidémie et les souhaits des pays africains, à renforcer la coopération dans les secteurs de la santé publique et de la prévention et du contrôle des maladies, pour remporter ensemble la victoire définitive dans la lutte contre l’épidémie », a-t-il conclu.

L’OMT appelle à la responsabilité dans l’assouplissement des restrictions sur les voyages

MADRID, 11 mai (Xinhua) — L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a appelé lundi les gouvernements à travailler ensemble pour assouplir les restrictions imposées sur les voyages en raison du COVID-19 de manière responsable et opportune « quand cela sera jugé sûr ».

Notant que l’ensemble des destinations internationales ont instauré une forme de restriction sur les voyages, l’organisation basée à Madrid a publié une étude expliquant que sur un total de 217 destinations, 156 (72%) ont « complètement interdit le tourisme international », avec 40% des destinations qui ont commencé à mettre en œuvre ces restrictions il y a deux mois.

Selon l’OMT, 83% des destinations européennes ont « procédé à une fermeture totale de leurs frontières au tourisme international », cette proportion s’élevant à 80% dans les Amériques, 70% dans la région Asie-Pacifique, 62% au Moyen-Orient et 57% en Afrique.

L’OMT souligne qu' »à l’heure actuelle, aucune destination n’a levé ou assoupli ses restrictions sur les voyages ».

Son secrétaire général, Zourab Pololikachvili, a déclaré que le tourisme était « le plus touché parmi les secteurs majeurs, alors que les pays se confinent et que les individus restent chez eux ».

Il a ajouté que le secteur touristique serait un moteur essentiel de la reprise économique quand la crise du coronavirus sera passée. « Le tourisme fait vivre des millions de personnes, surtout dans les pays en développement. »

« Rouvrir le monde au tourisme sauvera des emplois, préservera des moyens de subsistance et permettra à notre secteur de reprendre son rôle primordial dans l’établissement d’un développement durable », a-t-il affirmé.

Le 7 mai, l’organisation a prédit que le nombre de touristes internationaux chuterait de 60 à 80% en 2020 en raison du COVID-19, avec des pertes estimées entre 910 et 1.200 milliards de dollars en revenus d’exportations.


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Gproges/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here