Guinée: un étudiant fauché par un motard à Mamou

23

Après un septième (7e) mort dans l’accident de la circulation entre Mamou-Kindia, un autre accident s’est produit ce lundi 1 juillet 2019 aux environs de 16 heures.

C’est second accident de la journée s’est produit sur la route de l’institut à Telico, dans la commune urbaine de Mamou coutant la vie à un jeune étudiant de la 12eme promotions de l’Institut Supérieur de Technologie (IST) de Mamou.

Selon un témoin rencontré sur place, ce sont deux motos qui sont entrées en collision.

« La première moto quittait l’institut pour aller au centre-ville. Arrivé sur une colline, le conducteur de la moto a voulu dépasser un camion qui était devant lui. Malheureusement, dès qu’il s’est engagé, l’étudiant qui était sur une autre moto, a surgi dans le sens inverse. Il y a eu un violent choc entre les deux engins. Sur le coup, l’étudiant a rendu l’âme, la tête complètement broyée. Celui qui était sur l’autre moto, a été évacué d’urgence à l’hôpital régional », témoigne Soulayemane Sow citoyen de Telico.

Le défunt s’appelle Mamadou Mouctar Diallo, originaire de la préfecture de Gaoual et il était étudiant au département technique laboratoire, dans la filière chimie.

Il lui restait juste une année avant la fin de son cursus universitaire.

En dehors des cours, la victime faisait le taxi-moto pour subvenir à ses besoins. C’est d’ailleurs dans cette activité qu’il a trouvé la mort.

Le corps du défunt a été transporté le même jour pour Gaoual, où il sera inhumé.

Source BCmedia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here