Soutien aux actions du chef de l’État : les détracteurs d’Aboubacar Makissa CAMARA ne se fatiguent-ils pas ?

9989

Un expatrié désespéré, se disant fils de la première, Hadja Djénè Kaba condé s’est fendu d’une vidéo pour raconter des balivernes sur le directeur national des impôts, Aboubacar Makissa Camara. Ce, à cause de ses multiples actions qu’il (Makissa) entreprend en faveur du président de la République qui lui a accordé toute sa confiance en lui nommant directeur national des impôts. Faut-il être ingrat jusqu’à ce niveau, de ne pas faire la politique d’un président de la république qui t’a nommé ? La réponse est non !!!

Dans ses propos haineux, le nommé Souleymane condé, ce sans papier qui a usé tout son effort pour avoir une place au sein de l’administration guinéenne sous le prof Alpha condé, s’est ensuite attaqué à la première dame Hadja Djénè Condé, interpellant cette dernière de ne plus répondre à l’invitation des hommes qui œuvrent pour le soutien aux actions du chef de l’Etat, son mari, le prof Alpha condé. Voici le degré de la haine de l’homme qui œuvre désormais pour l’opposition, Souleymane condé, après l’échec de ses négociations de s’approcher au directeur camara.

Alors que le directeur national vaquait à ses occupations assistant ainsi à la clôture du forum international des finances publiques, à l’hôtel Noom à Conakry, le week-end dernier, son détracteur invente un autre voyage de l’homme sur kankan au même moment pour dit-il assisté à un évènement. Ce qui est archi faux.

Nous y reviendrons

Le projecteurguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here