Attaque du domicile de Sidya: le président de l’OGDH dénonce un acharnement contre l’opposant

Attaque du domicile de Sidya: le président de l’OGDH dénonce un acharnement contre l’opposant

Après la confiscation de son passeport le mercredi dernier à l’Aéroport international de Conakry, Sidya Touré a été également victime d’attaque dans la nuit de jeudi à vendredi.

nterrogé par la rédaction de mosaiqueguinee.com, le président de l’OGDH y voit un acharnement contre Sidya Touré opposé au régime Condé.

« Ça, c’est des comportements qui contribuent à perturber la sérénité et surtout, à faire en sorte que les élections ne se passent pas comme on le souhaite. Le pouvoir est en train de multiplier les intimidations pour essayer de perturber l’ordre public, pendant cette période électorale très sensible. D’abord à commencer par la confiscation de son passeport, si M. Sidya est soupçonné d’avoir commis un acte délictueux, alors qu’il est sur le point de sortir du pays, c’est la justice qu’une fois saisie qui doit pouvoir décider de la confiscation de son passeport», a-t-il dénoncé.

Plus loin, Abdoul Gadiri Diallo demande à l’État de prendre ses responsabilités, face à cette situation.

« Si de surcroît de retour à la maison, il y a des personnes qui seraient selon ce qui a été rapporté en tenue tentent de l’agresser à son domicile, ça devient la jungle. Et, l’État doit prendre toutes les dispositions, pour identifier les personnes responsables de cette attitude et les traduire devant les juridictions. Cette traque n’a aucune explication que le fait d’user d’intimidation, et malheureusement pour ceux qui le font, n’ont pas la voix aux chapitres», a-t-il déploré ce vendredi.

Source mosaiqueguinée

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 ⁄ 1 =