AUJOURD’HUI : 2 octobre 1958, la Guinée accède à son indépendance

AUJOURD’HUI : 2 octobre 1958, la Guinée accède à son indépendance

Après le vote du 28 septembre 1958 pour le referendum constitutionnel proposé par la France, où la Guinée a voté « Non » à plus de 95%, c’est le 2 octobre de la même année que le pays accède à l’indépendance.

Après l’arrivée du Général De Gaulle à Conakry le 25 août 1958, le leader Sékou Touré a tenu devant l’homme du 13 mai 1958 son discours historique « nous préférerons la liberté dans la pauvreté qu’à l’opulence dans l’esclavage ».

Après ce discours, les autorités françaises savaient déjà quels résultats attendre de ce referendum tenu le 28 septembre 1958. C’est avec 95,2% que le « Non » l’emportera faisant donc de la Guinée le seul territoire des colonies françaises à prendre ce choix.

C’est le 2 octobre 1958, que l’indépendance de la Guinée a été proclamée et Ahmed Sekou Touré est ainsi devenu le premier président de la République, poste qu’il occupe jusqu’en 1984 date de sa mort.

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =