FÉGUIFOOT : Le TAS annule les sanctions de l’instance contre Amadou Diaby

FÉGUIFOOT : Le TAS annule les sanctions de l’instance contre Amadou Diaby

Dans son affaire l’opposant à la FÉGUIFOOT, Amadou Diaby vient de remporter une première bataille. Le TAS a répondu favorablement à son appel visant à faire annuler les décisions de la commission d’éthique de la FGF contre sa personne. 

C’est un énorme ouf de soulagement pour l’ancien numéro 2 de la fédération guinéenne de football. Amadou Diaby s’est vu conforter dans son élan de protestation contre la FÉGUIFOOT par le tribunal arbitral du sport.

En effet, le 16 Août août 2019, Amadou Diaby écopait de 7 ans de suspension, d’interdiction de pratique du football sous toutes ses formes en Guinée et d’une amende de 25.000 euros pour avoir été reconnu coupable de rackets à hauteur de 10% sur le salaire de l’ancien entraîneur Paul Put durant une longue période.

Le 28 août 2019, Amadou Diaby a saisi le tribunal arbitral du sport contre cette décision du comité d’éthique de la fédération guinéenne de football, qui s’est basée sur des échanges de mails et des enregistrements audio fournis par l’ancien entraîneur Paul Put.

Mais ce 13 août 2020, le TAS a rendu public un verdict qui répond favorablement à la demande de l’ancien vice-président et oblige la fédération guinéenne de football à revenir sur sa décision.

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =