Guinée: Amadou Kourouma s’evade en prison et activement récherché par les forces de l’ordre

Guinée: Amadou Kourouma s’evade en prison et activement récherché par les forces de l’ordre

Depuis l’arrivée du professeur Alpha Condé au pouvoir, les arrestations arbitraires des opposants n’en finissent pas. Un militant de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée ( UFDG) principal parti de l’opposition est actuellement récherché par les forces de l’ordre.Cela fait suite à son évasion à la maison centrale par la complicité d’un garde pénitentiaire, a-t-on appris.

Il s’agit de Amadou Kourouma, mis aux arrêts par les forces de l’ordre lors de la manifestation de protestation des jeunes de Bembeto le 18 fevrier 2014, contre le delestage du courant électrique et le manque d’eau dans leur quartier.Après quelques séjour à la gendarmerie de Hamdallaye,le jeune Amadou a été conduit à la maison d’arrêt à Kaloum sis à Coronthie dans la commune de Kaloum,en attendant son jugement..

Domicilié au quartien Bembeto, Amadou kourouma et sa famille militaient pour le parti au pouvoir le Rpg arc- en- ciel de 2010 jusqu’en 2013, date à laquelle il a décidé d’appartenir à l’Union des Forces Démocratique de Guinee (l’Ufdg) de Cellou Dalein Diallo, chef de fil de l’opposition. Une adhésion motivée par le non respect de droit de l’homme par le parti au pouvoir dans le pays.

Un ami de Amadou qui requis l’anonymat nous parle des actes de tortures dont ce dernier est victime depuis son atterissage en prison. Cela, à cause du combat politique qu’il méne contre le regime d’Alpha Condé.A la maison d’arrêt ajoute t- il, on lui frappait à mort, il a subi pluisieurs actrocités.” J’aurai appris qu’il s’est évadé de la prison, Dieu merci, il pourra enfin sauver sa vie”.

Après son évasion le 31 decembre 2014, les forces de l’ordre ont souvent fait irruption dans la famille de Amadou.C’est son frère et sa soeur qui ont paié le prix fort.Ils les ont traité de tous les noms d’oiseaux, traîtres,les indignes pour ne dit que cela.
Parlant de son arrestation, le père d’Amadou a pointé un doigt accusateur au commandant Bakary. Il accuse ce dernier d’être le complice de l’arrestation de son enfeant.” Mon fils a enceinté sa fille qui est ďécédée en donnant la vie aux jumelles.Depuis cette trajedie, commandat Bakary veut à tout pris mon fils à mort. Car, il le tient pour le responsable de la mort de sa fille.

Par conséquent, il est activement récherché par la police pour s’être évadé à la maison centrale de Conakry.

Kerfalla Toure

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 13 =