Guinée: plus de 276 enfants ont été victimes d’abandon en 2020 (OPROGEM)

Guinée: plus de 276 enfants ont été victimes d’abandon en 2020 (OPROGEM)

Malgré les énormes efforts consentis par les ONG évoluant dans ce domaine, la lutte contre le fléau de l’abandon d’enfants en Guinée peine à être enrayée. d’après les statistiques annuelles fournies par l’Office de protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM).

Cet office souligne que ces 276 enfants ont été abandonnés dans la nature par leurs géniteurs. Cependant, seulement 159 coupables de cette pratique ont été déférés devant des juridictions compétentes.
Le grand Conakry à lui seul enregistré le plus grand nombre de cas soient, 155 cas dont 26 dans la commune de Matoto.

Par ailleurs, la région administrative de Kindia vient à la deuxième place après Conakry avec 37 cas, suivi de Boké et Faranah avec 29 cas, chacune.

«L’abandon d’enfants reste encore un fléau à grande échelle dans notre pays. Au courant de l’année 2020, la majorité des cas d’abandon d’enfants ont été déférés et jugés pour envoyer un message fort aux gens qui continuent à le pratiquer. Notre souhait aujourd’hui est de pouvoir renverser la tendance avec cette pratique, mais aussi au niveau de toutes les infractions allant dans ce sens que ça soit le viol, l’excision et tout le reste, parce que les enfants constituent une couche très vulnérable», a dit Marie Gomez, Directrice adjointe de l’OPROGEM.

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × un =

Résoudre : *
13 − 11 =