Présidentielle 2020: le kountigui de la Base côte Elhadj Souna invite les guinéens à l’union sacrée pour préserver la paix au lendemain du scrutin…

Présidentielle 2020: le kountigui de la Base côte Elhadj Souna invite les guinéens à l’union sacrée pour préserver la paix au lendemain du scrutin…

Le kountigii de la Base Guinée Elhadj Mamoudou souna Soumah a fait ce mercredi 14 octobre 2020, une déclaration d’appaidement dans la quellé, il invite les guinéens à preserver la paix en Guinée

Nous vous proposons de lire l’intégralité de son discours c- dessous

“Le peuple de Guinee, chers compatriotes

Les différentes crises et troubles sociaux que traversent notre pays depuis quelques années, ont souvent causés la mort à des nombreux citoyens dues à de différentes manifestations. Ces victimes sont pour la majorité des jeunes à la fleur de l’âge, sensés être l’avenir de notre cher beau pays la Guinée.
Par respect pour leur memoire, je vous invite à observer une minute de silence.
Mes chers cmpatriotes, chers partenaires,
L’histoire sociopolitique de la Guinée depuis son accession à l’indepe dance en 1958, a eté marquée par de graves troubles sociaux et de violences qui ont fortement porté atteinte à l’unité nationale aussi bien qu’à la cohesion sociale, condition sine qua none pour la consolidation de la democratie et l’Etat de droit.

Cet état de fait s’est aggravé au fil des années avec des violences à caractère ethnique, politique, sociale ainsi que celle bassée sur le genre.Ces nombreuses situations ont engendré une fracture très remarquable du tissu social entre ces citoyens. Or la construction d’une Guinée fondée sur les principes démocratiques est tributaire d’un renforcement de l’unité nationale.

En revanche, les différentes manifestations nous ont apporté que le deuil et le desarroi dans nos foyers, detruit nos biens publics anéantit le développement à travers l’affaiblissement de l’économie du pays et bradé l’intégrité du territoire.
Ce pendant, il faut reconnaitre que nous avons nous même plongé notre pays dans le fond du gouffre.Et cela, en voulant utiliser des voies non démocratiques pour satisfaire nos ambitions souvent égoistes et diaboliques.

Face à cette tragédie, nous devons tous comprendre tant que nous sommes, que l’unique voie dans notre appelle democratique, reste et demeure la voix de la paix, de l’unité et de la reconciliation nationale.Et soyez rassurés qu’il n ya pas d’autres alternatives.

Ceci dit, dans le contexte des présidentielles de 2020, il est important que tous les acteurs et partenaires de developpement continuent à apporter leurs soutiens de paix, d’unité nationale avant pendant et après les élections. C’est à ce prix seulement que l’on peut éviter notre belle Guinée de basculer de nouveau dans la violence. Car, une paix durable en Guinee repose non seulement sur le renforcement de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale mais aussi et surtout , sur un dialogue continu.
Mes chers frèrescet soeurs de Guinée

Aujourd’hui encore, je ne cesse de rencontrer à tout instant tous mes compatriotes de tout bord et je suis entièrement à leur écoute pour qu’ensemble la main dans la main. Nous puissions trouver les voies et moyens de sortir de ce mauvais pas.
Aussi nous appelons toutes les forces vives de la nation: les leaders politiques, les organisations de la société civile, les femmes les hommes les jeunes et toutes les personnes de bonne volonté a une union sacrée au lendemain des éle tions présidentielles pour rélever cet immense défi qui est le retour à la réconciliation définitive pour un developpement harmonieux de notre pays. Car c’est en cela que nous pouvons éviter les travers sociaux.

Enfin, j’ai l’espoir que ce peuple courageux qui a su dire non au referendum du 28 septembre 1958 et proclamé la République le 02 octobre 1958. Ce peuple qui a su gérer la crise de 1984, celle de 2003 et 2008, est le même peuple qui, au lendemain des élections 2020 sortira victorieux car c’est cela son héritage”.

Aboubacar Soumah

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 22 =