Verdict contre Saikou Yaya Diallo: «Ce n’est pas une décision de justice, mais celle d’Alpha Condé» [Ibrahima Diallo]

Verdict contre Saikou Yaya Diallo: «Ce n’est pas une décision de justice, mais celle d’Alpha Condé» [Ibrahima Diallo]

Le responsable des affaires juridiques du FNDC a été condamné ce lundi par le tribunal de premiere instance de Dixinn à un an d’emprisonnement dont 5 mois assortis de sursis et au payement d’un franc symbolique à la partie civile.

Le FNDC n’a pas tardé à réagir à la condamnation de Saikou yaya Diallo, activiste de la société civile et responsable du Front National pour la Défense de la Constitution.

Joint au téléphone ce lundi 16 novembre 2020, Le chargé des opérations du Front national pour la défense de la constitution dit ne pas être surpris de cette condamnation. Selon Ibrahima Diallo, ce n’est pas une decison de justice mais plutôt celle du professeur Alpha Condé.

«Pour nous, ce n’est pas une surprise , c’est un règlement de compte qu’AlphaCondé est entrain de faire aux opposants à un troisième mandat et heureusement nous sommes préparés moralement à l’accepter parceque nous nous battons pour les libertés, pour la démocratie mais aussi nous allons continuer à nous opposer à son troisième mandat. Cette decison ce n’est pas une decison de justice mais celle d’Alpha Condé», explique t-il.

«Cette decison prouve à suffisance qu’Alpha Condé a une haine contre le FNDC et contre les membres du FNDC. Nous pensons aujourd’hui que les honnêtes citoyens comme Saikou Yaya Diallo et Fonikè Menguè n’ont pas leurs places en prison au contraire c’est le dictateur Alpha Condé, Kasory Fofana et son gouvernement qui ont leurs places en prison», s’indigne t’il.

Pour finir, Ibrahim Diallo se dit solidaire à ses camarades de luttes qui sont en prison.
«Le combat doit continuer quelques soit le prix à payer contre le tiran Alpha Condé qui continue de moduler les voix discordantes qui sont opposés à son projet de troisième mandat et à sa dictature», conclut il.

Il faut noter, que Saikou Yaya Diallo a passé 7 mois à la maison centrale de Conakry.

 

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 5 =