Dubreka : le Président de la transition en visite au camp Kwamé Krumah

Dubreka : le Président de la transition en visite au camp Kwamé Krumah

Le Colonel Mamadi Doumbouya s’est rendu ce jeudi, 24 février 2022 au Centre d’instructions d’infanterie du Camp Kwamé Krumah au Km36 créé en 1972 grâce à la coopération guinéo-cubaine. Une garnison où il a servi pendant 11ans comme instructeur et directeur des études.

En compagnie du ministre de la Défense nationale, le Général à la retraite Aboubacar Sidiki Camara et du Ministre Directeur de Cabinet, Djiba Diakité, Mamadi Doumbouya  a mis l’occasion à profit pour visiter quelques bureaux et dortoirs dont le sien pour se rappeler quelques souvenirs devant ses frères d’arme fortement mobilisés

Le Commandant du Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées (BATA), Commandant du Groupement d’Intervention Rapide (GIR) a exprimé ceci:« La visite du Chef de l’État aujourd’hui est pour nous une immense joie et cela nous réconforte à plus d’un titre», s’est-il réjoui.

A l’issue de cette visite, l’hôte a déclaré: « En 2011, il y a de cela 11 ans, j’etais affecté au Centre d’instruction d’infanterie du Km36 au Camp Kwamé Krumah, comme instructeur. Puis, je suis devenu directeur des études. J’ai pu former près de 4000 militaires de rang et sous officiers. Ensuite après beaucoup de formation de Commandant d’unité au Sénégal, j’étais affecté au Centre d’instruction d’infanterie de Kindia jusqu’à ce qu’on m’a appelé pour fonder une mission à l’extérieur de la Guinée. Après je suis devenu Commandant des forces spéciales où nous avons recruté, formé et commencé la phase de montée en puissance de cette unité avec laquelle jai eu mon affectation à Forécariah. De Forécariah, nous sommes venus  Conakry en main la destinée du pays.

C’était pour moi une visite pour voir nos camarades qui sont là avec qui nous avons travaillé longuement pour former nos camarades de l’armée. Pour moi, c’était important de retourner à la base. Parce qu’il est important de savoir d’où l’on vient pour avoir une vision de la chose et voir l’état dans lequel nos camarades travaillent nuit au jour pour la formation de nos forces armées.

Mais aussi, voir mes frères avec qui, on ne sait pas vus depuis longtemps.

Ma visite aujourd’hui au Camp d’infanterie était axée autour de ça. Aller serrer les mains de mes frères et les encourager à continuer à s’entrainer. Parce que nous avons besoin d’être à la hauteur des attentes de la population pour faire face à tous ces défis qui sont des défis sécuritaires. Avec tout ce qui se passe autour, il est important en tant que Commandant en Chef des forces armées d’aller encourager nos amis qui se préparent », a-t-il mentionné.A rappeler que le Camp Kwamé Krumah a contribué à la formation de plusieurs promotions dont des membres de la sécurité présidentielle.

Direction de la Communication et de l’Information.

Shares