Éducation : Campus Atlas organise la 2éme édition du Concours de Jeunes Talents (CJT).

Éducation : Campus Atlas organise la 2éme édition du Concours de Jeunes Talents (CJT).

C’est suite à une première édition en 2019 très réussie que le cabinet de stratégie en orientation scolaire Campus Atlas, accompagné de ses partenaires financiers et techniques (Programmes des Nations Unies pour le Développement « PNUD », la Fondation Anne Marie Sakho « FAMS » et autres), a organisé la deuxième édition du CJT, le samedi 04 juin 2022 dans la salle des congrès du Palais du Peuple en présence de plusieurs élèves de 16 écoles de Conakry.

Abdourahim Bodeen Diallo gérant du Campus Atlas et coordinateur général du CJT (« Bodeen ») reviens sur les objectifs du CJT : « Les objectifs visés dans cette deuxième édition sont : mettre à disposition une plateforme permettent aux jeunes d’exprimer leur talent, leur permettre d’avoir une façon plus ludique et récréative d’apprendre. Dans le cadre de nos activités de conseil à l’orientation, le talent est quelque chose que nous prenons en considération. Car il permet aux jeunes de comprendre leur potentiel afin de s’épanouir dans le futur mais aussi d’apprendre à parler en public et à bâtir leur confiance ».


Sur la particularité de cette second édition, Bodeen ajoute ce qui suit : « Lors de la première édition, on était sur trois catégories de compétition : Épelle-moi, Génie en Herbe et Danse. Cette année nous avons ajouté une nouvelle catégorie, la musique ! Qui permet aux jeunes qui disposent d’un talent pour le chant de pouvoir s’exprimer. De plus, nous avons grandi en termes d’organisation. Notre équipe est plus professionnelle et mieux organisé que lors de l’édition précédente ».

Pour sa part Hadja Anne Marie Sakho présidente de FAMS, qui est une des partenaires financiers et techniques de cet événement, à indiquer que : « Ma fondation s’occupe des enfants déshérités, des maltraités. Généralement, ma fondation sponsorise les activités qui portent sur le renforcement des capacités des jeunes, donc quand Campus Atlas m’approche j’ai trouvé que c’était franchement un des activités qui cadrait avec l’objet de la fondation. C’était donc naturel et un réel plaisir pour nous de les accompagner. Je vais toujours les accompagner car j’aime les enfants. Vous constaterez vous même qu’on est en train d’offrir des cadeaux supplémentaires aux gagnants des différentes catégories. Campus Atlas s’engage à soutenir les jeunes talents qui n’ont pas l’opportunité d’atteindre leurs objectifs. C’est ensemble que nous y parviendrons ».
Enfin, monsieur Samba Kanté expert en entrepreneuriat et connections des jeunes aux PNUD nous confie « Le PNUD accompagne d’abord le gouvernement guinéen et au-delà, nous essayons d’accompagner certaines structures qui ont des activités liées au développement.

En ce sens, le développement passe par une éducation de qualité. Et donc pour contribuer au développement du capital humain, nous devons investir davantage dans des missions qui visent à renforcer la formation des jeunes afin d’équilibrer l’offre et la demande sur le marché du travail. C’est certes une prérogative du gouvernement, mais elle doit être soutenue. C’est pourquoi le PNUD a décidé d’appuyer le CJT dans la mise en œuvre de cette deuxième édition car elle est en ligne de mire avec les Objectifs de Développement Durable (ODD). Nous sommes satisfaits de la mobilisation et de la compétence des jeunes compétiteurs, qui semblent n’avoir ménagé aucun effort pour participer à cette compétition ».
Kerfala Touré 626 41 92 88.

Laisser un commentaire

Shares