Elie Kamano à la barre : ‘’Antonio Souaré est mon patron…’’

Elie Kamano à la barre : ‘’Antonio Souaré est mon patron…’’

Le reggaeman reconverti en homme politique a comparu ce mercredi devant la barre du tribunal de première instance de Kaloum. Elie Kamano en détention provisoire depuis le 23 juin dernier est poursuivi pour injures et diffamation par l’ancien patron de la Fédération guinéenne de football Salifou Camara alias Super V.

Le leader du Parti guinéen pour la solidarité, la démocratie et le développement (PGSD) est apparu en forme, vêtu en costume cravate au TPI de Kaloum, aux environs de 11h.

Devant la barre, l’homme politique est revenu sur les raisons du différend qui l’oppose à l’ancien président de la Feguifoot qui l’a trimballé en justice pour injures et diffamation.

La campagne pour le congrès électif de l’instance dirigeante de la Feguifoot battait son plein quand Elie Kamano dans une vidéo qu’il a publiée sur les réseaux sociaux, s’est attaqué à Salifou Camara Super V, le traitant ‘’d’ennemi de la Guinée’’.

L’ancien reggaeman, qui se déclare leader d’opinions, rappelle qu’Antonio Souaré ‘’devait se représenter à la présidence de la Feguifoot. Il y a des personnes qui œuvrent dans l’ombre pour bloquer ce processus. Je suis guinéen et j’ai le droit de donner mon avis sur des questions qui concernent la nation’’.

‘’Il n’est pas exclu que vous donniez votre opinion, mais dire à quelqu’un qu’il est ennemi de son pays (…)’’, a répondu le juge à Elie Kamano, avant de poursuivre : ‘’Ici, il ne s’agit pas de faire la philosophie. Vous avez nommément désigné des personnes, des pères de famille, vous les avez adressés des attaques par le biais d’un système informatique. Cela entre dans le cadre de la cybercriminalité. Vous êtes suivi par des milliers de personnes, utilisez plutôt l’influence que vous avez pour sensibiliser’’.

Dans les débats avec la partie civile, le leader du PGSD a mentionné que ‘’M. Antonio Souaré est mon patron’’. Sans tarder, Maître Dinah Sampil a cherché à savoir ‘’en quoi est-il votre patron ?’’

‘’M. Antonio Souaré est mon patron. C’est une personne qui s’intéresse à la situation des artistes. Il s’est investi dans la culture et le sport. Il est le bienfaiteur de plusieurs artistes. C’est en cela il est patron, il est le patron de beaucoup de personnes et de beaucoup de procureurs’’, a rétorqué Elie Kamano.

Au moment où que nous publions ces lignes, les débats se poursuivent dans la salle d’audience archicomble du tribunal de première instance de Kaloum.

Visionguinee

La Redaction