Abraham Sonti « Kondou Waka » : « je n’ai jamais été content comme le jour où Alpha Condé a été arrêté »

Abraham Sonti « Kondou Waka » : « je n’ai jamais été content comme le jour où Alpha Condé a été arrêté »

L’artiste guinéen Abraham Sonti alias Koundou Waka, est revenu ce lundi, 1er novembre 2021, sur ses difficiles relations avec le président déchu professeur Alpha Condé.
D’abord, le musicien Ibrahim Sonti a révélé que l’ancien président Alpha Condé lui avait promis une somme de 200 mille euros, mais qui n’a jamais été payée.

Il a par ailleurs souligné que dans sa vie, il n’a jamais été content comme le jour où il a suivi l’arrestation d’Alpha Condé le 5 septembre dernier par le groupement des forces spéciales.

« Pendant la journée des paysans organisée en Guinée Forestière où j’ai participé à la mobilisation de la population pour accueillir Alpha Condé, il avait promu de me donner 200.000 euros. Quand on s’est retournée à Conakry, je l’ai appelé plus de cinq fois, il ne m’a jamais répondu. Je l’avais écris sans succès aussi. J’avais dis à la radio même si tous les guinéens disent OUI pour le troisième mandat, moi je dirai NON. Le président Alpha Condé m’avait menacé au téléphone. Dans ma vie, je n’ai jamais été content comme le jour où j’ai suivi l’arrestation d’Alpha Condé. J’étais à Dakar. J’étais très content parce que les guinéens étaient devenus avec Alpha Condé comme des captifs. Et j’avais prévu cela, j’avais dis qu’il ne fera pas plus d’un an au pouvoir. De surcroît, il était entouré de mauvaises personnes comme Mohamed Diané, l’ex ministre de la Défense Nationale et Sylla Bill Gates. il ne faut pas que le colonel suit les conseils de son ethnie, mais celui des guinéens. Et il doit réaliser ses promesses pour qu’il sorte par la grande porte de l’histoire », a-t-il lancé dans l’émission « Les Grandes Gueules », de la radio Espace Fm.

Source mediaguinee.com

La Redaction