Alpha Condé aux guinéens: »Nous devons inverser notre économie moins importé et exporté plus »

Alpha Condé aux guinéens: »Nous devons inverser notre économie moins importé et exporté plus »

Les travaux de la conférence internationale sur le droit au développement « Santa Cruz Conakry » ont  été débuté  ce mardi 13 juillet 2021 à Conakry.Une occasion pour  le chef de l’État le prof Alpha Condé de lancer des piques contre les opposants guinéens. Il a aussi dénoncé les maux qui gangrènent le développement de la Guinée. Pour  corriger cet état de fait Alpha Conde promet de lutter  contre la corruption, les inégalités,  les copinages pour permettre à tous les guinéens de profiter des richesses de leur pays, tout en basant sur le changement de la  mentalité des cadres corrompus au sein du gouvernement et du peuple.

« Nous voulons désormais que les richesses de la Guinée profitent à tous les guinéens, les paysans de Yomou, ceux de Mandiana, de Koubia… non pas que les richesses du pays aillent seulement dans certaines poches comme au paravent. Donc il y a un double changement, un changement nécessaire des cadres pour qu’ils puissent comprendre qu’ils sont chargés de gérer les biens de l’État au profit du peuple et non pas à leur profit ainsi que leur famille. Ça, c’est le premier changement de mentalité, il faut aussi un changement de mentalité de notre peuple. Nous devons faire comprendre à notre peuple que seul le travail peut avancer le pays. Tout ce que l’homme obtient sans efforts ne dure pas, c’est pourquoi, nous sommes en train de mettre en place des instruments de financement afin de permettre aux jeunes et aux femmes qui sont défavorisés pour avoir accès au financement afin de leur permettre d’avoir leur propre entreprise », a-t-il déclaré

Pour se faire, le Chef de l’État entend inverser la tendance c’est-à-dire importer peu et exporter beaucoup de nos produits. « Nous devons inverser notre économie moins importé et exporté plus. Moins importer veut dire produire en Guinée et acheter par notre monnaie, c’est qui va renforcer notre monnaie par rapport aux devises, diminuer considérablement l’inflation. Cela ne sera pas facile car de très mauvaises habitudes ont été prises. Quand on veut gagner de l’argent, on va dans les affaires, quand on est ministre, médecin ou professeur on doit servir le pays. C’est un changement difficile mais grâce à l’accompagnement du peuple de Guinée, à la volonté du peuple nous sommes certains qu’on réussira. On dit que la Guinée est un scandale géologique et scandale agricole cela veut dire que si les guinéens acceptent de travailler, de se donner la main, de se pardonner, d’être tolérant et de savoir que seule la solidarité mais le respect des droits est l’essence d’un véritable État. La Guinée a toutes les potentialités pour être la deuxième puissance économique de l’Afrique après le Nigeria. Cela est notre ambition et personne, je dis bien personne ni à l’intérieur, ni à l’extérieur ne pourra freiner cela. Je le dis haut et clair, tous ceux qui pensent qu’ils peuvent arrêter ce train qui est lancé, ils se trompent, personne ne pourra arrêter ce train. Nous sommes d’accord que tous les guinéens soient dans ce train mais ceux qui veulent s’exclure, c’est leur problème mais qu’ils sachent de quoi qu’ils fassent, c’est fini, personne ne pourra plus arrêter le train de la Guinée qui a pris sa marche désormais et fera en sorte que le peuple de Guinée soit au rendez-vous des pays développés du monde », a conclu e président Alpha Condé

Mariam  Soumah

 

La Redaction