Coup d’Etat en Guinee: le parti (PUR) invite le CNRD de freiner l’élan des opportunistes et tous les mouvements de soutien…

Coup d’Etat en Guinee: le parti  (PUR) invite le CNRD de freiner l’élan des opportunistes et tous les mouvements de soutien…

Depuis la prise du pouvoir par le comité national de redressement et développement CNRD, les réactions de la classe politique guinéenne tarissent pas. Ce jeudi, 09 septembre 2021,le président du parti de l’Unité et de Renouveau (PUR) Louda Baldé a fait une déclaration dans laquelle, il a invité le CNRD de faire une concertation inclusive pour le retour à l’ordre constitutionnel et surtout de faire un audit sur la gouvernance d’Alpha Condé.

Lisez l’intégralité de la déclaration du parti de l’unité et du renouveau (PUR)
 »Comme chacun de vous a dû le constater, notre capitale s’est réveillée au matin de ce dimanche 05 septembre 2021 sous des tirs nourris de nos forces de défense nationale. Les éléments du Groupement des Forces Spéciales (GFS), sous la houlette du Colonel Mamady DOUMBOUYA, ont pris d’assaut le centre-ville, siège de l’administration centrale. Après quelques heures d’échanges de tirs avec les éléments de la garde présidentielle, les Forces Spéciales sont parvenues à maitriser la situation en mettant le Président Alpha Condé en état d’arrestation. Par la suite et, dans une déclaration diffusée dans les médias, les putschistes ont annoncé la prise du pouvoir par un Comité National du Redressement et du Développement (CNRD). Dans les différentes déclarations qui ont suivi, la junte a exprimé ses intentions d’ouvrir une transition inclusive. C’est pourquoi le Parti de l’Unité et du Renouveau (PUR), de par ma voix, prend solennellement acte de la situation et invite les nouvelles autorités à ce qui suit:

1. Entamer dans un bref délai une concertation inclusive avec les forces vives de la nation afin de peaufiner ensemble l’ossature de la transition;
2. Diligenter avec tact le retour du pays à l’ordre constitutionnel;
3. Veiller à la libération effective de tous les détenus politiques, qu’ils soient civiles ou militaires;
4. Rétablir le respect des droits de l’homme et des libertés publiques;
5. Veiller au respect de l’intégrité physique et morale du président déchu
6. Mettre cette période transitoire à profit pour faire un audit sur la gestion qui fut celle du régime défunt;
7. Installer des mécanismes efficaces et efficientes de lutte contre la corruption, le népotisme et le clientélisme en Guinée ;
8. Freiner l’élan des opportunistes et interdire formellement tous les mouvements de soutien encours de gestation dans notre pays,
9. Eviter de tomber dans les erreurs du passé en respectant scrupuleusement sa parole d’honneur;

Par ailleurs, il convient de noter que dans un passé récent, notre pays a malheureusement rate l’occasion de vivre une transition intelligente. Au lieu d’orienter les actions du pays dans le sens du développement et de la promotion des valeurs démocratiques, des individus atteints du syndrome de démagogie chronique, ont préféré se servir au lieu de servir la nation. Ainsi et, les mêmes causes produisant les mêmes effets, nous interpellons le président du CNRD à s’abstenir de toute tentation de basculer dans les mêmes travers. Notre pays vient de loin et est aujourd’hui à la croisée des chemins. Cette nouvelle page de notre histoire qui vient de s’ouvrir mérite d’être lu avec intelligence pour ne pas, comme par la passé encore une fois, replonger dans les mêmes erreurs. Les actuelles autorités doivent, comme annoncé, composer pour cela avec toutes les filles et tous les fils de notre chère nation qui peuvent apporter leur part de contribution. C’est pourquoi, je réaffirme ici au nom des membres du Bureau Politique National du Parti, notre entière disponibilité pour accompagner, du mieux que nous pouvons, le Comité National du Redressement et du Développement (CNRD) dans l’accomplissement de ses nobles ambitions ».

Kerfalla Touré

La Redaction