Course à la tête de la FEGUIFOOT: « Nous sommes une alternative très sérieuse ». Lucien Guilao

Course à la tête de la FEGUIFOOT: « Nous sommes une alternative très sérieuse ». Lucien Guilao

Le Directeur de campagne de Kerfalla Person Camara , KPC pour la présidence de la fédération guinéenne de football, Lucien Guilao, s’est dit confiant quant à la victoire de son candidat. Il l’a fait savoir ce jeudi, 18 mars 2021 au cours d’un entretien qu’il a accordé à notre rédaction.

« Les chances sont réelles, même si on va competir contre une fédération qui est en place. Nous sommes outsider qu’il faut prendre au sérieux. Nous avons un bon programme, il suffit de nous écouter. Donc, nos chances sont vraiment réelles et nous sommes une alternative très sérieuse » a t- il indiqué .

le directeur de campagne de KPC a laissé entendre que son équipe travaille d’arache-pieds pour rendre cette victoire possible.

 » En tant que directeur de campagne, nous mettons en place nos différentes commissions pour essayer de bâtir notre stratégie. Aujourd’hui, nous sommes plein la-dedans, nous travaillons tous les jours quatre (4) fois par semaine et nous essayons de bâtir un programme et aller vers les membres statuaires qui sont, comme vous le savez, ceux qui font voter le 30 mars prochain » a t-il souligné .

Plus loin, M. Guillao a décliné le programme de son candidat qui s’articule autour de cinq (5) grands axes.

« C’est un programme basé sur cinq (5) axes. D’abord, le premier axe c’est la gouvernance, le second axe, c’est la formation, le troisième axe, c’est le développement des infrastructures. Le quatrième axe,c’est professionalisation du footballeur guinéen, le cinquième axe la promotion de la Guinée » a t-il dit .
Pour terminer,le directeur de campagne de KPC à la FEGUIFOOT appelle les communiquants des deux camps à la retenue et au respect mutuel.

“Aux communiquants, il faut qu’on les sensibilise. Il faut qu’ils fassent beaucoup de retenus, de respect mutuel. Il est question ici de vie et de mort de football guinéen, il n’est pas question de vie et de mort d’un guinéen. C’est une affaire de compétition sportive, nous allons compétir et nous souhaitons que le meilleur gagne.Nous souhaitons que le meilleur programme soit plébiscité. Donc, il faut se calmer, on est entre guinéen. Il faut mettre en avant les arguments et éviter les injures et le manque de respect parce que tout ça va finir » a t-il conclu.
Camara Decoster

669 14 62 22

La Redaction