Damaro répond aux députés frondeurs: ” le député n’a pas le droit de gestion, ni de contrôle de gestion’’

Damaro répond aux députés frondeurs: ” le député n’a pas le droit de gestion, ni de contrôle de gestion’’

Un groupe de députés parlementaires de la mouvance présidentielle à la tête l’ancien président de la CENI, Lounceny Camara a engagé une fronde contre le président de la l’assemblée nationale, Honorable Amadou Damaro Camara. Ces députés frondeurs reprochent au président Amadou Damaro de gestion cavalière des affaires de l’institution. 

Au cours d’une conférence de presse organisée ce mardi 06 juillet 2021 au siège de l’institution. Le président Amadou Damaro Camara a saisi l’opportunité pour répondre à la dernière fronde contre sa personne. Pour le numéro1 de l’assemblée nationale, cette fronde ne devrait pas avoir lieu si les députés frondeurs s’étaient bien imprégnés des textes de loi de l’assemblée. 

« Il y a eu des agitations parce qu’on ne connaît pas la procédure de gestion à l’assemblée. À l’assemblée nationale, le député a son rôle politique. Le président de l’assemblée est le seul ordonnateur et la questure exécute. Le député n’a pas le droit ni de gestion, ni de contrôle de gestion (…) Le seul lien pécunier entre le député et le bureau de la questure, c’est les salaires et les primes et ceux-ci sont directement versés dans leurs comptes à travers le ministère du budget. Ça ne passe pas par le président”, a-t-il tranché.

Libération.com

 

La Redaction