Dr Sakoba Keita: « à partir de fin août, nous allons exiger le carnet de vaccination aux sorties et rentrées de nos grandes villes »

Dr Sakoba Keita: « à partir de fin août, nous allons exiger le carnet de vaccination aux sorties et rentrées de nos grandes villes »

Les responsables de  l’Agence Nationale de la Sécurité (ANSS) ont conféré avec les hommes de medias, ce mardi, 06 juillet 2021 au siège de l’institution sise à Kaloum, pour parler de la situation épidémiologique du pays. 

D’entrée de jeu, le Directeur Général de l’ANSS, Dr Sakouba Keïta a déploré le faible  taux de vaccination en Guinée. “Nous voulons vous dire que notre taux de vaccination est très faible. Nous sommes au tour de 4% . Alors que pour avoir une bonne couverture, il faut avoir plus de 50%, certains pays même pensent qu’il faut aller jusqu’à 70% et nous nous sommes à 4% a t-il dit.
Poursuivant, le Dr Sakouba invite les Guinéens à se faire vacciner. “ Même pour les regroupements en Guinée, nous voulons que les organisateurs invitent leurs participants à se faire vacciner .Pour tous nos regroupements à la longue, nous voulons que vous soyez vaccinés. On a du vaccin encore, il y a même certains lots qui doivent arriver dans la semaine . Ne vous fatiguez pas de demander aux gens de se faire vacciner . Les nouveaux variants là. Qu’est qu’ils cherchent parmi  nous?  Ils cherchent eux qui refusent de se faire vacciner .Pour éviter la propagation de la covid, on a dit qu’il faut vacciner. Et l’OMS dit que la seule solution durable et qui peut  protéger longtemps, c’est la vaccination. Et cette vaccination doit être appuyée par les mesures barrières .Le vaccin en Guinée jusqu’à preuve de contraire, on vacinne de façon gratuite »  a t-il souligné.
D’après Dr Sakouba, l’ANSS est à pieds d’œuvre pour prendre des mesures contre eux qui sont réticents par rapport aux vaccins. “Il y a des mesures que nous entrain d’écrire. Il faut que la presse prépare l’esprit des gens . A partir du mois août, nous allons renforcer le contrôle sanitaire. En faisant quoi, c’est que dans toutes sorties et rentrées de nos grandes villes, le passe vaccinal sera exigé de ton déplacement. Parce que nous cherchons une couverture vaccinale de plus de  60% des guinéens, à commencer par  Conakry Ui a  85% de cas de covid de la Guinée. Donc, les sorties de Conakry à partir de fin août font être filtrées pour ceux qui n’ont pas été vaccinées » a déclaré.
Camara Mamadouba Decoster

La Redaction