État de santé d’Alpha Condé, Salim Cissé, préoccupé: ’’Il ne se porte pas bien. C’est ça la réalité’’

État de santé d’Alpha Condé, Salim Cissé, préoccupé:  ’’Il ne se porte pas bien. C’est ça la réalité’’

Dépuis quelques jours, les conditions de détention de l’ancien président de la République, Alpha Condé est au centre des débats en Guinée. Après son transfèrement effectué par les nouvelles autorités du pays vers (Landréah) dans la commune de Dixinn, l’état de santé actuel de l’ex dirigeant guinéen suscite plusieurs commentaires, au sein de l’ancien parti au pouvoir ( Rpg-Arc-ciel).

Si Djéné Kaba l’ancienne première Dame de la République, s’est réjouie de cet assouplissement accordé à son époux, les préoccupations des proches de l’ancien locataire de Sékhoutouréya restent sa libération totale pour lui permettre de jouir ses droits fondamentaux. 

Le secrétaire général du (Rpg-Arc-ciel), Salim Cissé dans une interview qu’il a accordée à nos confrères du site d’informations Guinée114.com, s’est exprimé sur l’état de santé actuel de leur champion. Il demande au nouvel homme fort de la Guinée de laisser l’ancien président Alpha Condé d’aller se faire soigner à l’étranger.

Il est catégorique sur la dégradation de l’état de santé fragile de monsieur Alpha Condé, qu’il estime préoccupant au vue des dernières évolutions de son état. 

 »Il ne se porte pas bien. C’est ça la réalité. Il ne faut pas cacher ça hein. Il ne se porte pas bien. Il ne faut pas cacher ça. C’est notre souci’’,a-t-il lancé Salim Cissé. 

Avant d’ajouter :  »Notre sollicitude majeure, si on pouvait vraiment le (Alpha Condé Ndlr) laisser aller se soigner. Parce qu’à quatre-vingt-quatre (84) ans, il y a des maladies qui ont évolué. Donc, le garder ici sans qu’il n’aille se traiter, il y a beaucoup de risques. C’est ça notre  inquiétude en grande partie. C’est son état de santé qui nous préoccupe à plus d’un titre. Une fois encore, notre préoccupation majeure c’est son état de santé, qu’il puisse rejoindre son médecin traitant à l’étranger pour essayer de faire un bilan exhaustif. C’est notre souci le plus ardent’’,a-t-il demandé. 

Il faut rappeler que, l’ancien chef de l’Etat guinéen se trouve dans le domicile privé de son épouse depuis 48h. 

Libérateur

La Redaction