Examens nationaux: plus de 20 000 dossiers de candidatures rejetés (MEN-A)

Examens nationaux: plus de 20 000 dossiers de candidatures rejetés (MEN-A)

Selon des informations recueillies, ces rejets font suite à une opération d’assainissement des dossiers de candidatures aux différents examens nationaux (CEE, BEPC, Baccalauréat unique) effectuée par le service en charge des examens du département de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.

Au micro demosaiqueguinee.comle responsable de la communication du MEN-A, a fait savoir qu’ils se sont basés sur des critères spécifiques pour rejeter ces dossiers afin que les concernés aient le temps suffisant de se mettre à jour pour pouvoir postuler à nouveau.

«Il s’agit de vérifier dans les dossiersde candidature si celui qui postule pour le BEPC a l’attestation d’admission au certificat d’études élémentaire (CEE) parce qu’aucun candidat ne peut faire le baccalauréat ou le BEPC s’il n’est pas titulaire d’un CEE, aucun candidat ne peut être admis au BEPC s’il n’est pas titulaire d’un BEPC, c’est le premier critère de vérification. Les 20209 dont les dossiers sont rejetés concernent les trois examens et sur l’ensemble du territoire national »,a-t-il expliqué.

Le rapprochement des sessions constitue le deuxième critère fondamental qui motive le rejet des dossiers de candidature ajoute Mamady Sidiki Camara

«Quand un candidat est frappé par la session rapprochée autrement dit, on ne peut prétendre faire le baccalauréat au compte de cette année alorsque les dossiers montrent que c’est l’année dernière que le candidat a eu le BEPC. Ce n’est pas possible »,dira-t-il.

Toutefois il a signalé que les candidats dont les dossiers ont été rejetés peuvent bel et bien revenir, mais à condition que les dossiers répondent aux critères cités ci-haut.

Source Mosaiqueguinée

La Redaction