Fête de ramadan: la police nationale dresse le bilan…

Fête de ramadan: la police nationale dresse le bilan…

Trois accidents de la circulation, c’est ce que la police a recensé le jour de la fête de ramadan (célébrée avant-hier, jeudi 13 mai), à Conakry. Ces accidents ont fait sept blessés, la plupart légèrement, et des engins (véhicules et motos) endommagés, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes. C’est le contrôleur général Boubacar Kassé, porte-parole de la police nationale, qui a publié ces chiffres hier, vendredi 14 mai 2021.

« Pendant la fête de l’Aïd El Fitr, la police a enregistré trois cas d’accidents survenus à Conakry. A l’intérieur du pays, nous n’avons enregistré aucun cas d’accident. Il y a eu au total cinq blessés dont deux grièvement. A 22h 30’ sur la T1 entre Kondébounyi et Concasseur, il y a eu un accident moto contre un véhicule. Une moto TVS AD 5688 RC conduite par Mamadou Saliou Keïta, qui a été blessé et admis à l’hôpital et une voiture Mazda RC 6554 AE conduite par Ibrahima Kalil Fofana, qui a été aussi légèrement blessé.

A 22h 25’, à côté du commissariat central de Nongo, deux véhicules sont entrés en collision. Il s’agit d’un taxi Peugeot 306, RC 1897 Y conduit par Ibrahima Sory Diallo et une voiture personnelle, une Nissan Primera RC 6446Y conduite par Thierno Sadou Diallo. Le taxi venait en 3ème position et a percuté la voiture. Il a fallu l’intervention de la police pour extraire le chauffeur qui était coincé à l’intérieur et le conduire à l’hôpital Les Flamboyants.

Il y a eu quatre personnes blessées, c’est-à-dire le chauffeur et les trois passagers, tous admis à l’hôpital. Le 3ème cas est survenu au niveau de Dabomba, dans la commune de Matoto, où la flèche du chef d’Etat-major général des Armées a été renversée et le conducteur de la moto a eu une blessure légère », a indiqué le porte-parole de la police nationale.

En plus de ce bilan dressé par la police, il faut signaler qu’un autre accident de la circulation est survenu avant-hier, jeudi, au niveau de Sanacian, une localité située à environ 55 km de la ville de Kouroussa. C’est un camion remorque immatriculé RC 5512-0 qui s’est cogné à un arbre situé au bord de la route. Il y a eu un mort (l’apprenti chauffeur qui conduisait le véhicule) et deux blessés.

Source guinéematin

La Redaction