Guinée: la COJEBAG vers la mise en place d’un nouveau bureau

Guinée: la COJEBAG vers la mise  en place d’un nouveau bureau

Rien ne va au sein de la coordination des jeunes de la Base Guinée, ce samedi 19 juin 2021,plusieurs jeunes de la dite structure étaient réunis au musée nationale de sandarvalia à kaloum, pour annoncer la dissolution du bureau dirigé par Abdoulaye Touré.

Kerfalla Camara coordinateur général de la COJEBAG, revient sur le mobile de cette dissolution. « Nos motivations sont simples, c’est de dégager l’ancien bureau dirigé par Abdoulaye Touré. Ce bureau a été incapable d’assumer les objectifs qui ont été assignés. Ces objectifs étaient simples : unifiés les fils et filles de la Basse-Guinée à travers les projets de développement parce qu’on s’est assigné des objectifs dans un programme de développement de nos différentes localités. A partir d’aujourd’hui, l’ancien bureau est dégagé. On le dit solennellement à haute voix que le bureau de la coordination de la jeunesse de la Basse Guinée est dissous. Constatant que le bureau sortant que nous venons de dégager, était en défaillance de nos statuts et règlement intérieur, la majorité écrasante des membres ont jugé nécessaire de mettre ce bureau à l’écart afin de redynamiser les différentes structures de Conakry jusque dans les sept (7) préfectures de la Basse Guinée. Il y avait un bicéphalisme qui ne disait pas son nom, dans ce bureau donc, on a dit : pour mettre fin à ce bicéphalisme, il faut dissoudre tout le bureau et mettre un seul bureau qui sera représentatif pour tous les fils et filles de la Basse Guinée ».

Pour sa part, la représentante des femmes de la Basse-Guinée, Amie Diop dira ceci  » Grâce au professeur Alpha Condé, il y a eu beaucoup de changements en Guinée. Aujourd’hui, en ce jour, l’électricité ne manque pas en Guinée. On ne peut dire que merci au professeur Alpha Condé. Il faut partir à Boké pour constater la preuve en investissement dans le domaine minier. Mais, certaines personnes ne s’empêchent pas d’aller à l’extérieur du pays pour saboter tous les efforts du président bâtisseur. Je vous interpelle la jeunesse guinéenne de prendre conscience dans le bon sens, de ne pas suivre les gens qui ne veulent pas le développement de ce pays, des soi-disant politiciens ».

Aboubacar Soumah

La Redaction