Guinée : la police se dote de spécialistes dans le domaine de la gestion des scènes de crime

Guinée : la police se dote de spécialistes dans le domaine de la gestion des scènes de crime

51 agents dont 3 stagiaires de la division police technique et scientifique, du grand Conakry viennent de boucler une formation de trois semaines en technique de gestion d’une scène de crime. Les participants ont été outillés sur plusieurs thèmes permettant le renforcement de leurs capacités opérationnels dans le cadre de la police scientifique. La cérémonie de clôture tenue ce vendredi 03 septembre 2021 dans l’enceinte de la police regionale de conakry a été présidée par le Directeur Général de la police, le général Ansoumane Bafoé CAMARA.

Ces 51 stagiaires sont issus des 11 commissariats centraux du grand Conakry. Notamment de Matam, de Coyah, de Dubreka, de Kaloum, de Dixinn, de Sonfonia, de Kaporo rails, de Nongo, de Matoto, de Dabompa et de Gbessia.

La technique de signalisation d’un individu mise en cause, le signalement descriptif, la photographie signalétique et le renseignement des fiches dactyloscopique, la méthodologie de gestion d’une scène d’infraction, la prise en compte des scènes d’infractions, la recherche et matérialisation des traces et indices, la fixation des lieux, la détermination et l’ordre de prélèvement des traces et indices, tels étaient les thèmes abordés lors de cette session.

Selon Mohamed DIAGNE, responsable de la division police technique et scientifique « les participants se sont engagés sans réserve et ont fait preuve de disponibilité et de ponctualité et d’une participation remarquable » ce qui « leur a permis de comprendre du rôle primordiale de la police technique et scientifique même pour ceux dont la PTS était une découverte » a-t-il ajouté.

Avant de recevoir leur satisfécit de participation, les stagiaires ont procédé à des démonstrations en présence du Directeur général de la police nationale. Ils se disent satisfaits d’avoir participé à ladite session et ont à travers leur porte-parole, Lieutenant Massa CONDE, rassuré de faire bon usage de ces connaissances acquises.

Par ailleurs ils « sollicitent auprès des autorités la multiplication de ce genre de formation et l’acquisition des équipements sans lesquels la mission qui leur est confiée ne sera pas menée à bien », a dit Lieutenant Massa CONDE.

Quant à l’inspecteur général de police Ansoumane CAMARA Bafoué, Directeur Général de la police Nationale se dit heureux et rassuré qu’à partir d’aujourd’hui tous les commissariats du grands Conakry soient pourvus de spécialiste dans le domaine de la gestion des scènes de crime. Il félicite donc et encourage les stagiaires.

« A vous les stagiaires, je vous exhorte de profiter de ce stage, de tout ce que vous venez d’apprendre pour que les populations de Conakry, bénéficient de votre expérience. Pour que tous les crimes qui se commettent les aut

Selon le général Ansoumane Bafoé CAMARA  » quand on trouve un corps n’importe où, si tu n’es pas un spécialiste de la police scientifique, ni un médecin légiste, tu n’as pas le droit de toucher un corps ».

Source fatala.com

La Redaction