Guinée : l’augmentation du prix du carburant est inévitable (Tibou Camara)

Guinée : l’augmentation  du prix  du carburant est  inévitable (Tibou Camara)

L’augmentation prochaine du prix des produits pétroliers à la pompe est inévitable. Dans un exercice médiatique auquel il s’est livré jeudi, le ministre d’Etat Tibou Kamara a rassuré que le gouvernement prendra des mesures pour atténuer l’impact de cette hausse sur le quotidien des guinéens.

Face à la presse, le ministre Kamara a déclaré que le gouvernement est conscient des difficultés que traversent les guinéens, liées à la crise sanitaire mondiale et à d’autres raisons.

Aujourd’hui, explique-t-il, ‘’l’économie mondiale a été bouleversée dans ses fondements et dans ses fondamentaux par cette crise sanitaire inédite. Cela, naturellement, affecte le pouvoir d’achat dans tous les pays. Mais ce qui est rassurant dans le cas spécifique du carburant, c’est que ça ne va pas affecter le pouvoir d’achat des ménages vulnérables. L’augmentation sera supportée surtout par les grandes entreprises du pays, notamment des entreprises minières’’.

Au niveau de la population, relativise le conseiller spécial du président de la République, ‘’c’est seulement le transport public qui sera affecté. Et là aussi, le gouvernement prendra toutes les mesures d’accompagnement’’.

Selon Tibou Kamara, la Guinée est ‘’le seul pays au monde où l’électricité est subventionnée, l’eau est subventionnée, le riz également. C’est vraiment l’État providentiel’’.

Il affirme que ‘’le président de la République fait beaucoup d’efforts sur le trésor public pour essayer de limiter autant que possible les effets qui pourraient éroder le pouvoir d’achat du guinéen’’.

Le ministre d’Etat indique à ses compatriotes guinéens que la hausse prochaine du prix du carburant ‘’n’est vraiment pas une volonté ou un choix libre du gouvernement. C’est un indépendamment de notre volonté’’.

Le porte-parole du gouvernement estime que cette hausse est liée un ‘’peu à la conjoncture, mais nous ferons tout pour que les effets soient le moins ressentis surtout dans le transport public’’.

VisionGuinee.Info

La Redaction