Guinée : le contenu d’un protocole d’accord signé entre l’État, les moulins et les structures des boulangers

Guinée : le contenu d’un protocole d’accord signé entre l’État, les moulins et les structures des boulangers

En réunion ce jeudi 4 mars 2021, les structures des boulangers ont mis à la disposition de la presse le contenu du protocole d’accord signé entre elles et les moulins et l’État guinéen par rapport au prix de la farine et celui du pain.

Lisez!

Suite au protocole d’accord du 01 mars 2021 relative à la fixation du prix de la farine de la baguette de pain signé entre le gouvernement guinéen, les moulins d’Afrique et les grands moulins de Conakry, les structures des boulangers ( CONABPAG,UNPBPG) les deux parties chacune a pris un engagement afin de rendre la tâche facile.

En ce qui concerne le gouvernement,
L’État s’engage à accompagner les boulangers pour l’acquisition des petrins modernes en vue de semi moderniser les boulangeries, la facilitation du transport de bois de chauffe pour la région spéciale de Conakry, la facilitation du transport de la farine pour les régions de l’intérieur…
Du côté des structures des boulangers et les moulins,
Les moulins s’engagent que, le prix du sac de la farine de 50 kg ne dépassera pas 300.000 une pour une période de trois mois.

Les structures des boulangers s’engagent au maintien du prix de pains à 4000 gnf la baguette double de 500g et 2000 gnf la baguette de 250 g tant que le prix du sac de farine de 50kg ne dépasse pas 300000 gnf pour une période moratoire de trois mois.

A la lumière de ce protocole d’accord, les structures des boulangers ( CONABPAG, UNPBPG) demandent tous les boulangers à l’application stricte de ces présentes mesures pour le bonheur des populations guinéenne et demandent à l’État et aux moulins au respect de leurs engagements.

Loupeguinée

La Redaction