Guinée: le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNAESURS) adhére au CNTG.

Guinée: le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNAESURS) adhére au CNTG.

C’est à travers une déclaration que le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNAESURS), a adhéré ce jeudi 25 novembre 2021, à la confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG) Dans cette déclaration, les nouveaux adhérents ont expliqué le motif qui lès a poussé à déposer ses valises dans la plus grande formation syndicale de Guinée.

A l’entame, le porte parole du Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique (SNAESURS), Baba Mansaré dira : « Le Bureau Exécutif National du SNAESUR vient par la présente, solliciter auprès de votre Bureau Exécutif National notre affiliation à la Confédération Nationale des Travailleur de Guinée (CNTG) ».

Et d’ajouter que  »cette décision historique est le résultat d’une longue concertation a la base et surtout la reconnaissance de l’appui inestimable que la CNTG a apporté au SNAESURS pour la formation de ses élus syndicaux en Octobre 2019. Entant que centrale syndicale mère, la plus dynamique et la plus représentative, le SNAESUR est persuadé de bénéficier de votre riche expérience de votre appui et soutient nécessaires pour son rayonnement sur le plan national et international pour sa part il ne ménagera aucun effort pour rendre cette affliliation fructueuse et bénéfique pour les deux structures », a-t-il précisé.

Satisfait de cette adhésion, le S/G du CNTG Amadou Diallo déclare que l’adhésion du Syndicat National de l’Enseignement Supérieur est une fierté « s’afilié à nous c’est un gros morceau, ça veut dire que la CNTG est entrain de grandir , qui est meilleur parmi tous les autres centrales car c’est le plus ancien qui à son expérience. Nous allons les accorder la formation pour qu’il ait une certaine expérience pour qu’ils connaissent très bien le droit et le devoir syndicale, comment négocier, intervenir et interpréter les textes de loi face à l’employeur mais surtout avoir la leçon du code de travail », à t-il conclu.

Kerfalla Touré 626 41 92 88

La Redaction