Guinée: Le président du parti (PUR) invite Alpha Condé à créer un environnement sain pour un dialogue crédible

Guinée: Le président du parti (PUR) invite Alpha Condé à créer un environnement sain pour un dialogue crédible

Le président du parti de l’Unité et du Renouveau (PUR) s’est prononcé ce dimanche 23 mai 2021, sur le choix de Fodé Bangoura par le chef de ‘Etat pour diriger le dialogue national.Pour Mamadou Louba Baldé, cette nomination ne pose aucun problème. Ce pendant, le président de la République doit d’abord faire les préalables en libérant les prisonniers politiques et créer un environnent sain pour un résultat accepté de tous.

 » le parti de l’unité et du Renouveau, salut tout ce qui va dans le sens de la paix et de ‘unité nationale.Toute la Guinée sait que Fodé bangoura est un homme crédible qui a expérience administrative. A un certain moment de notre histoire, il a été la deuxième personnalité de ce pays,il est dans le secret d’Etat non seulement de la Guinée,mais aussi la sous région parceque la Guinée est un pays stratégique de la région région.la personne de Fodé bangoura est un bon choix.

Ce que nous attendons du président de la République et son gouvernement, c’est le respect des lois et la procédure. les institutions que nous avons déjà, de les valoriser, pas d’augmenter d’autres. ll sert à quoi de créer d’autres celles que nous avons ne sont pas crédibles,donc ce que nous attendons du gouvernement c’est de les laisser indépendantes et crédibles avec leurs feuilles de route,donc nous n’avons aucun problème avec Elhadj Fodé bangoura.

C’est bien d’ouvrir un cadre de dialogue,mais il faut créer un environnement sein, ce n’est pas la peine de créer un cadre et s’attendre à un résultat,si les outils ne sont pas réunis. Les préalables à ce dialogue nous avons les prisonniers politiques, notre parti n’a ménagé aucun effort depuis que ces personnes ont été arrêtées. Nous avons organisé une marche pour la paix à Dixinn pour attirer l’opinion nationale et internationale afin sensibiliser les autorités, pour dire au président de la République de les pardonner même si y a eu des dérives dans la parole et les actes,après nous avons écrit une lettre au chef de l’État pour la libération des détenus politiques. Nous avons organisé des matchs de gala de football à Dixinn entre la commune de Ratoma et de Dixinn avec le mouvement carton rouge, tout ça c’était pour sensibiliser le prof Alpha Condé d’accepter de libérer les prisonniers afin que Elhadj Fodé bangoura puisse honorer la mission qui lui été confiée »

Dans la même lancée, le patron du parti PUR a exprimé son regret par rapport aux précédents dialogues qui n’ont eu aucun résultat plausible.Pour cette fois, il souhaite avoir une issue favorable à ce dialogue.

« Il y a eu des dialogues et des accords signés en Guinée, mais il n’y a pas eu un aboutissement, par ce que les institutions ne sont pas respectées,si elles étaient crédibles elles allaient prendre leur responsabilité, d’abord respecter ces signatures pour aller de l’avant. C’est la raison pour la quelle d’autres formations politiques n’accorde aucune crédibilité à cette nomination, c’est par ce qu’il n’ y a pas eu d’acquis dans les dialogues précédants, le processus n’a pas été à terme, on n’a pas réalisé les promesses tenues, on n’a sauté étapes.

Alors pour réussir ce dialogue les préalables à réunir afin que Fodé bangoura réussisse à faire une concertation crédible.acceptez certes de tous. C’est de dire, Mr le Président, il ya un article dans cette nouvelle constitution qui vous donne le droit de gracier les prisonniers politiques, pour montrer un élan patriotique, être au-dessus de la mêlée pour pouvoir facilitercle dialogue »

Pour clore son intervention, le président du parti de l’Unité et du Renouveau, Mamadou louda Baldé invite les forces vives de la nation, pour le rayonnement de la paix et de l’Unité Nationale,car quand l’intérêt de la nation est en jeu c’est là où il faut se donner les mains pour ne pas qu’il ait la guérre.

 

Aboubacar Soumah 628 95 41 99

La Redaction