Investiture du colonel Doumbouya : Malick Sankhon personna non grata à la cérémonie (source).

Investiture du colonel Doumbouya : Malick Sankhon personna non grata à la cérémonie (source).

Après avoir remié le ciel et la terre pour un troisième mandat pour l’ancien président déchu, monsieur Alpha Condé, avec son corollaire de dégâts matériels et humains, Malick Sankhon est parmi les promoteurs du mandat à vie pour Alpha. Selon une source proche de la junte, une liste de personnalités serait sur la table du colonel Mamadi Doumbouya, une liste sur la quelle figure un certain Malick Sankhon directeur général de la caisse nationale de sécurité sociale CNSS et plusieurs autres promoteurs du troisième mandat.

Ces personnalités qui ont dilapidé les fonds publics pour financer ce projet funeste et suicidaire de monsieur Alpha Condé, pour éviter qu’au futur d’autres cadres emboîtent les pas de ses fossoyeurs de l’économie, le président de la transition dans son discours de la nation lu dans les médias d’états, dans la soirée du 1er octobre 2021, a promis un audit de tous les comptes publics.

Sans certains cadres véreux de la l’administration publique, monsieur Alpha Condé n’aurait jamais tenté de modifier la Constitution de 2010 pour briguer un troisième mandat qui lui aurait fatal et transformé sa lutte politique de 40 ans à un gâchis. Depuis la prise effective du pouvoir par les forces spéciales à la tête le Colonel Mamadi Doumbouya, plusieurs promoteurs du troisième mandat ont essayé de retourner la veste notamment Malick Sankhon, mais le nouvel homme fort et son équipe restent vigilant pour n’est pas tombé dans le piège de ses ennemis du pays.

Ce vendredi 1er octobre 2021, à l’occasion de l’investiture du colonel Mamadi Doumbouya, le président de la transition, plusieurs promoteurs du troisième mandat étaient présents dans la salle et d’autres pas les moindre étaient absents. Selon certaines indiscrétions obtenues par notre rédaction, certains directeurs généraux auraient utilisé leurs propres relations pour obtenir les cartes d’invitations sans qu’il ne soit officiellement invité par la junte.

La moralisation de la gestion publique passera forcément à un changement profond de notre administration, qui a été fortement politisé par l’ex président de la République Alpha Condé. Le colonel Doumbouya doit désormais décanter pour donner un nouvel espoir au peuple de Guinée qui longtemps été trahi par ses dirigeants. Certains cadres comme Malick Sankhon seront présents pour utiliser la moindre faillite des nouveaux dirigeants du pays.

Le peuple de Guinée restera vigilant et attentif à toutes les nominations qui vont intervenir dans les prochains jours, la promesse tenue à l’occasion des consultations nationales organisées au palais du peuple devant les associations des jeunes et femmes reste à la tête de tous les guinéens : » il n’y aura pas de recyclage ’’. Le peuple de Guinée sera exigeant mon colonel, vous n’avez pas droit à l’erreur.

Source libération.com

La Redaction