La DJASSA multi communication: plusieurs journalistes récompensés…

La DJASSA multi communication: plusieurs journalistes récompensés…

La structure DJASSA Multi communication a organisé la 6ème édition de DJASSA D’OR « IBRA SYLLA de l’Intégration Africaine de la presse » ce samedi, 26 juin 2021, dans un réceptif hôtelier de la place. Objectif est de récompenser les meilleurs journalistes qui se sont illustrés dans leur travail.

Selon Magbè Konaté, Directrice Générale de DJASSA multi communication, l’objectif est d’aider et d’accompagner les hommes de médias.“Aujourd’hui, on a le grand prix qui a été emporté par Djoma FM et ce n’est pas ça qui m’importe, ce qui m’importe, c’est ce que j’ai donné parce que l’objectif de DJASSA, c’est d’aider les journalistes à avoir quelques choses. C’est de les accompagner, c’est de chercher même des formations pour eux pour qu’ils puissent se former parce que nous devront tous se remettre en cause »a t-elle souligné.

A en croire Médine Konaté, la particularité de cette 6ème édition est le prix Ibra Sylla de l’intégration africaine de la presse.

«Il faut dire que la particularité de cette année, c’est prix IBRA SYLLA de l’intégration africaine de la presse qui fait son entrée. Ce prix très important,par exemple Espace FM a remporté ce prix pour quoi ? Parce que selon le comité du jury c’est parce que Espace étend son audience dans la sous-région.Ils se déplacent, ils font vers l’actualité.Nous, ce n’était pas notre objectif , nous notre objectif, c’était d’amener les journaliste Guinéens pour qu’il ait communion entre eux et les médias de la sous-région. Mais avec le jury, on a dit qu’il fallait promouvoir nos talents en Guinée avant d’étendre sur la sous-région. Et aussi on a donné un prix à Alain FOCA qui n’a plus à te présenter. C’est quelqu’un qui est vraiment intégré, c’est un grand journaliste. Donc, on lui a donné ce prix pour que nous aussi journalistes qui sommes en Guinée que nous puissions aller au delà de nos frontières pour faire comme ceux qui sont dans les autres pays » a t-il martelé

Plus loin, la Directrice Générale de DJASSA multi communication invite les journalistes Guinée à participer au DJASSA. «Ce que je voudrais dire à nos confères, c’est de participer a DJASSA. Le DJASSA c’est pour nous les journaliste. C’est une façon de s’auto-évaluer . Pour quoi je n’ai pas été retenu ? Vous approchez les membres du jury, vous leur demandez, j’ai participé pourquoi je n’ai pas été retenu et cela peut amener à te remettre en cause, à corriger ses imperfections pour que les années à venir, quand tu participes au DJASSA, que tu sais ce qui a fait que tu n’as pas eu le prix l’année dernière, c’est très important» a t-elle laissé entendre.

Il faut noter que le prix du journaliste de l’année est revenu à Lamine Damba et Seydou Keita du groupe Djoma media. Le prix de IBRA SYLLA de l’intégration africaine de la presse a été remporté par la radio Espace FM.

Camara Mamadouba Decoster
669 14 62 22

La Redaction