Le retrait américain d’Afghanistan sera finalisé le 31 août

Le retrait américain d’Afghanistan sera finalisé le 31 août

Les troupes américaines auront quitté l’Afghanistan le 31 août prochain, a annoncé ce jeudi Joe Biden. Le président avait initialement fixé l’échéance au 11 septembre, pour le vingtième anniversaire de l’attentat du World Trade Center. Il estime que la mission des Américains sur place a été remplie et qu’un retrait rapide est la meilleure option pour garantir la sécurité des soldats américains encore sur place.

Le 31 août sonnera le glas de vingt ans de présence militaire américaine en Afghanistan. Pour Joe Biden, les États-Unis ont atteint leurs objectifs : éliminer Oussama Ben Laden, éradiquer toute menace d’attaque menée sur le sol américain depuis l’Afghanistan.

Et le président américain en est convaincu : rester une année de plus n’apporterait rien, si ce n’est des pertes supplémentaires à l’armée américaine : « Après vingt ans, un billion de dollars dépensés à équiper et entraîner des centaines de milliers de soldats afghans, 2 448 américains tués, 20 722 autres blessés et des milliers d’autres rentrés à la maison avec des traumatismes mentaux invisibles, je n’enverrai pas une nouvelle génération d’Américains faire la guerre en Afghanistan sans l’espoir raisonnable d’obtenir un résultat différent. »

« La prise du pouvoir par les talibans n’est pas inéluctable », assure le président américain. « Je fais confiance à l’armée afghane. » Joe Biden le martèle, c’est aux Afghans de décider de leur avenir. Et il le rappelle : aucun pays n’a jamais réussi à imposer sa loi sur ce pays.

Avec RFI

La Redaction