Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et centrale attendu à Conakry

Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et centrale attendu à Conakry

CONAKRY, 5 juillet 2021— Le Vice-Président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’ouest et centrale, Ousmane Diagana, effectuera une visite officielle en Guinée du 07 au 10 juillet 2021 dans le cadre du renforcement du partenariat entre la République de Guinée et la Banque mondiale. C’est la première visite du Vice-Président en Guinée depuis sa prise de fonction en juillet 2020.

Durant la visite, Monsieur Diagana s’entretiendra avec le Président de la République, Son Excellence le Professeur Alpha Condé, ainsi qu’avec des membres du gouvernement sur les grandes priorités de développement du pays et sur l’appui de la Banque mondiale pour leur mise en œuvre.

Il rencontrera également les principales parties prenantes au développement de la Guinée, y compris des partenaires au développement, des représentants d’organisations de la société civile, des bénéficiaires de projets financés par la Banque.

Il échangera également avec les étudiants de l’université Gamal Abdel Nasser lors d’une conférence publique sur les priorités stratégiques de la Banque mondiale en Afrique de l’Ouest et centrale. La délégation visitera également des projets financés par la Banque mondiale notamment un site de prise en charge Covid-19, et assistera au lancement du projet de Développement de l’Agriculture Commerciale en Guinée (PDACG).

De nationalité mauritanienne, Ousmane Diagana est Vice-Président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’ouest et centrale depuis le 1er juillet 2020. Dans ce rôle, il coordonne les relations de la Banque mondiale auprès de 22 pays et gère un portefeuille de projets, d’assistance technique et de ressources financières de plus de 40 milliards de dollars. Cette visite intervient alors que la Banque mondiale vient de finaliser sa stratégie pour l’Afrique de l’ouest et centrale, dont les quatre objectifs visent à établir un nouveau contrat social entre les citoyens et l’Etat, œuvrer à plus d’emplois de meilleure qualité, renforcer le capital humain et améliorer la résilience climatique.

Par ailleurs, la Banque mondiale a répondu à la requête du gouvernement en accordant récemment un financement de 28,2 millions de dollars pour soutenir l’acquisition de vaccins anti-Covid au bénéfice des populations.

La Guinée est membre du Groupe de la Banque mondiale depuis 1963. L’enveloppe totale de financements en faveur de la Guinée pour l’année fiscale 2021 s’élève à plus de 1 milliard de dollars, répartis sur 25 projets.

La Redaction