L’UFDG plus que jamais déterminé à reprendre les manifs : ‘’Nous n’avons pas d’autres choix’’

L’UFDG plus que jamais déterminé à reprendre les manifs : ‘’Nous n’avons pas d’autres choix’’

Après plusieurs mois de trêve, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) envisage de renouer avec les manifestations politiques après des examens nationaux. Le président du comité national des jeunes du parti de Cellou Dalein Diallo assure que cette décision est le fruit de longues réflexions.

‘’Nous n’avons pas d’autres choix. On ne manifeste pas parce qu’on veut le faire. Nous avons fait une trêve depuis octobre 2020. Nous nous sommes tournés vers la justice, mais ça n’a pas marché’’, explique Mohamed Bakary Keita.

Il fait remarquer que ‘’le QG de l’UFDG est fermé depuis plusieurs mois. On a déposé une plainte, mais la justice s’est déclarée incompétente. Aujourd’hui, le président du parti, son épouse ainsi que ses proches collaborateurs sont interdit de quitter le territoire guinéen. Là aussi, on a porté plainte, la justice dit qu’elle est incompétente’’.

Ce responsable de la jeunesse de l’UFDG estime qu’il ne reste plus que la rue pour se faire entendre.

‘’Le problème n’est plus judiciaire, il est politique. Comme la Constitution nous donne le droit de manifester, nous n’avons pas d’autres choix que de nous tourner vers ce droit constitutionnel afin d’attirer l’attention des guinéens et de la communauté internationale sur l’injustice que nous sommes en train de vivre’’, dit-il dans Africa 2015.

 VisionGuinee.Info

La Redaction