Maitre Béa : ‘’la tête de Foniké Mengué est mise à prix, on ne veut pas le voir dehors’’

Maitre Béa : ‘’la tête de Foniké Mengué est mise à prix, on ne veut pas le voir dehors’’

Le bail de la figure de proue de la lutte contre le 3e mandat d’Alpha Condé a été prolongé à la Maison centrale de Conakry. Foniké Mengué a été condamné à 3 ans de prison ferme à l’issue de son procès à la Cour d’appel de Conakry.

Son avocat, Maitre Salifou Béavogui a laissé entendre qu’il n’est pas surpris par le verdict de la cour. ‘’C’est le contraire qui aurait pu nous étonner. La tête de Foniké est mise à prix, on ne veut pas le voir dehors. Il a été un farouche opposant au troisième mandat. Nous l’avons tous vu à l’œuvre. Il a été l’une des figures de proue de cette lutte qu’il qualifie de noble et juste’’.

Il rappelle que dans la première affaire au tribunal de Dixinn, ‘’il avait été relaxé faute de preuves après avoir passé 6 mois en détention. Dans la deuxième, toujours à Dixinn, on l’avait condamné pour provocation direct à un attroupement non armé alors qu’il avait été poursuivi pour participation délictueuse à un attroupement, une infraction qui n’avait pas fait l’objet de débats à l’audience publique. Mais il fallait coute que coute le maintenir en prison et l’empêcher de continuer sa lutte’’.

Le parquet a interjeté appel du verdict qui avait acquitté Foniké Mengué. La défense a également saisi la Cour d’appel de Conakry contre la décision du tribunal de première instance de Mafanco condamnant l’opposant au 3e mandat à 11 mois de prison ferme.

‘’Les deux affaires devaient être jugées séparément, parce que nous sommes en matière pénale. Les dossiers ne viennent pas de la même juridiction et ne renferment pas les mêmes faits’’, soutient Me Béavogui.

Il déplore la manière dont le procès s’est déroulé et rappelle que le procureur a requis une peine de 2 ans de prison. ‘’La Cour d’appel de Conakry l’a finalement condamné à 3 ans. Cela en dit long sur les vraies intentions de la justice par rapport à notre client’’, martèle l’avocat.

Source VisionGuinee.Info 

La Redaction