Médias : les comptes bancaires du groupe Djoma gelés !

Médias : les comptes bancaires du groupe Djoma gelés !

C’est une difficile période qui commence pour le groupe Djoma médias appartenant à l’ancien intendant Kabinet Sylla »Bil Gates’’ à la présidence du régime déchu, depuis la prise du pouvoir par le Groupement des Forces Spéciale le 5 septembre dernier. Après la visite samedi 09 octobre 2021 de deux hommes armés dans les locaux dudit média, nous apprenons que les comptes bancaires de ce groupe ont été gelés.
Comment expliquer ces ennuis ?

En effet, le CNRD qui a décidé de traquer les biens de l’Etat et de lutter contre la corruption est à la trousse des anciens dignitaires du régime Condé. Et, Kabinet Sylla alias “Bill Gates”, ancien intendant à la présidence et propriétaire de Djoma serait dans le viseur.

L’on se rappelle de la descente musclée des militaires chez lui au lendemain du coup d’État du 05 septembre 2021. “Bill Gates” qui reste encore introuvable serait activement recherché par le CNRD qui aurait d’ailleurs demandé récemment avoir auprès des banques, des informations notamment sur les sociétés qu’il gère, a appris la rédaction de Kibaro224.com.

Selon le contenu d’un courrier confidentiel (dont la rédaction de kibaro224.com a pris connaissance), Dr Guy Laurent FONDJO, Président de l’association des professionnels du secteur bancaire (APB) a demandé aux responsables des banques de transmettre les informations de certaines sociétés notamment DJOMA GROUP.

« Chers Confrères,
A la demande des autorités, je vous saurais gré de bien vouloir transmettre, à Monsieur Mohamed Lamine CONTÉ DGSIF de la BCRG (mohamedlamine.conte@bcrg-guinee.org) avant 15H00 de ce jour 05/10, les informations sur les clients suivants, s’ils ont des comptes dans vos livres : STE DJOMA GROUP, STE DJOMA LOGISTIC, BMI SARLU », peut-on lire dans ce courrier.

Chez nos confrères de FIM FM ce mardi 12 octobre, Kalil Oularé, Directeur de Djoma Médias a confirmé l’information en ces termes : « On a appris que les comptes de Djoma Media ont été gelés par le CNRD. Et maintenant, c’est une descente musclée dans nos locaux ».

La Redaction