Ministère de l’action sociale: la Guinée vers la validation d’un plan d’action d’inclusion en faveur des personnes handicapées..

Ministère de l’action sociale: la Guinée vers la validation  d’un plan d’action d’inclusion en faveur des personnes handicapées..

Un atelier d’élaboration du Plan d’Action d’Inclusion des personnes handicapées dans les États membres de l’Organisation de la Coopération Islamique ‘’OCI’’,a eu lieu mercredi 17 mars 2021 à conakry. L’objectif est de capitaliser l’expertise de la Guinée en matière de prise en compte des personnes handicapées en vue de contribuer à la finalisation du plan opérationnel pour l’inclusion et l’autonomisation des personnes handicapées de l’Organisation de la Coopération Islamique

Cette rencontre vise également à enrichir le projet de Plan d’Action de l’OCI pour l’inclusion des personnes handicapées dans les États membres, identifier les défis auxquels les personnes handicapées sont confrontées et définir les pistes de solution mais aussi prendre en compte les préoccupations des femmes et des filles handicapées.

Présente à la rencontre, la ministre de l’Action Sociale et de l’Enfance Hadja Aissatab Daffé dire que « l’analyse de diverses stratégies et d’actions mises en place et menées par les Gouvernements successifs de la République qui ont trouvé leur point d’orgue dans la Politique d’Inclusion de du Président de la République Pr Alpha Condé, elle se dit heureuse d’affirmer qu’en Guinée, le handicap n’est plus uniquement l’affaire des personnes qui en sont porteuses ou des organisations de la société civile dévouées à leur cause. Désormais, elle constitue une problématique qui interpelle aussi bien les familles, les communautés, les gouvernants que les partenaires qui, chacun de leur côté, ont un rôle déterminant à jouer, ».

Pour sa part, le Secrétaire Général Adjoint aux Affaires Humanitaires, Culturelles et Sociales de l’OCI a tout d’abord félicité la Guinée pour le partage de sa riche expérience en matière de protection des personnes vulnérables, avant de dire que son institution est convaincus que les conclusions de ces deux assises vont certainement permettre au Secrétariat Général d’enrichir le projet de Plan d’Action de l’OCI pour les personnes handicapées et celles aux besoins spécifiques, qui avait été discuté lors de l’atelier de décembre 2019.

Poursuivant, Tariq Ali Bakhiet a précisé que ce Plan d’Action, il faut le rappeler, vise à doter les États membres de l’OCI de lignes directrices dans le domaine de la promotion et de l’inclusion des personnes vulnérables et des personnes vivant avec un handicap afin de mieux faire face aux défis auxquels elles sont confrontées.

A u terme de la rencontre, le Chef du Gouvernement, le ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation a affirmé que depuis quelques années, la Guinée donne des exemples encourageants de prise en compte des préoccupations et aspirations des personnes handicapées. Ce changement de paradigme fondé sur la valorisation du potentiel de chacun et de tous est la traduction de la vision inclusive de « Guinée pour tous », sans distinction de statut physique ou d’origine sociale conformément à la vision du Président de la République, Pr Alpha Condé. Pour Pr Alpha Amadou Bano Barry, les pays membres de l’OCI sont invités à garder à l’esprit que les actions réalisées en direction des publics handicapés profitent à tous, handicapés ou non. Ceci se vit dans chacun des pays. Qu’il s’agisse des dispositifs d’accessibilité universelle comme des rampes ou encore des outils initialement conçus pour les publics en situation de handicap tels des sous-titrages aux écrans ou des systèmes de vibrations de téléphone, l’expérience a montré que ces mécanismes se révèlent particulièrement utiles pour tous.

Kerfalla Touré

La Redaction