RDC : 16 morts dans une nouvelle attaque des rebelles dans l’est du pays

RDC : 16 morts dans une nouvelle attaque des rebelles dans l’est du pays

Au moins 16 civils ont trouvé la mort dans la nuit de samedi à dimanche dans plusieurs attaques simultanées des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) dans la province du Nord-Kivu et celle de l’Ituri, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), selon des sources militaires.

Dans le Nord-Kivu, au moins 10 civils ont trouvé la mort dans l’attaque. Dans la province voisine de l’Ituri, une autre branche de la même rébellion a lancé l’assaut sur le village de Boyo, situé à la limite avec le territoire de Beni, et a tué six autres civils.

Les rebelles ont affronté les éléments des Forces armées de la RDC (FARDC) jusque tard dans la nuit, selon le porte-parole de l’armée en Ituri Jules Ngongo.

Ces attaques interviennent après celles de la semaine passée, qui ont fait une dizaine de victimes dans les deux provinces.

Cela fait plusieurs mois maintenant que la rébellion étrangère du groupe ADF ougandais mène des attaques simultanées dans les deux provinces voisines congolaises, malgré les opérations militaires de la RDC appuyées par les éléments de la mission de l’ONU (MONUSCO) dans l’est du pays.

Agence presse (Xinhua)

La Redaction