Sénégal : nouvelle prolongation du mandat des élus locaux

Sénégal : nouvelle prolongation du mandat des élus locaux

Le gouvernement sénégalais a annoncé mercredi soir une nouvelle prolongation du mandat des élus locaux, après un nouveau report des élections locales initialement prévues avant fin mars.Aucune nouvelle date n’a été donnée pour la tenue de ces élections locales (municipales et départementales). C’est le troisième report de ces scrutins locaux qui devaient initialement se tenir en mars 2019.

Le conseil des ministres a “examiné et adopté le projet des lois portant report des élections territoriales et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux”, indique un communiqué du gouvernement publié mercredi.

La tenue des élections locales est conditionnée aux travaux du dialogue national lancé en mai 2019 pour trouver des points de “consensus”, notamment dans les domaines politique, économique et social.

Pour restaurer la confiance avec l’opposition, le président Macky Sall, réélu en février 2019, avait lancé ce dialogue. Il s’était engagé à mettre en oeuvre les “consensus” qui sortiront de cette consultation boycottée par une partie de l’opposition, officiellement toujours en cours et dont la durée n’a pas été précisée.

“Les élections locales ne vont pas se tenir sans la fin du dialogue national. Les participants à ce dialogue national se sont entendus pour auditer le fichier électoral et évaluer le processus électoral avant de tenir ces élections, ce qui n’est pas encore fait”, a expliqué à l’AFP un expert électoral. La coalition présidentielle contrôle la quasi-totalité des conseils municipaux et départementaux du Sénégal depuis les dernières locales en mars 2019. Elle contrôle également le parlement avec une majorité de députés.

Belga

La Redaction