Lansana Kouyaté : « Je savais qu’Alpha Condé serait un mauvais président. »

Lansana Kouyaté : « Je savais qu’Alpha Condé serait un mauvais président. »

Le président du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN), invité mercredi des Grandes gueules, est revenu sur son alliance avec l’ancien président de la République dans l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle de 2010. Lansana Kouyaté n’est pas allé du dos de la cuillère pour dire le fond de sa pensée sur Alpha Condé. Extraits…

“Alpha Condé, c’est le dernier opposant que j’ai connu. Le voir physiquement, c’est quand Il était en prison dans une résidence surveillée. C’est là-bas que j’ai été le voir après avoir insisté auprès du président Lansana Conté. Parce qu’on disait à l’époque qu’il ne s’alimentait pas. Je ne le connaissais pas, c’était la première fois de le voir.

Le peu de temps qu’on a fait après sa libération, j’ai appris à connaître l’homme. Je l’ai calculé sous tous les angles. J’ai compris que c’est quelqu’un qui n’avait pas d’état d’âme. C’est quelqu’un qui faisait ce qu’il pensait et concevait. Faites-lui du bien, il pense déjà à se venger de vous. Je savais qu’il a fréquenté certains dictateurs africains dont il a retenu les défauts. Mais ceux-ci i avaient quelques rares qualités qu’il n’a pas retenues.

Le choix entre Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé ?

On est allés à ces élections. Il y a eu le second tour. J’ai réuni mon bureau politique national, j’ai dit que je ne voudrais pas qu’on aille à l’abstention, c’est de la lâcheté. On s’abstient parce qu’on n’a pas le courage de choisir. Qui devons-nous choisir ? Demandons à nos militants. On a appelé les fédérations les unes après les autres. Il faut reconnaître que le choix de ces fédérations étaient à 70 % favorables au professeur Alpha Condé. Ça se comprend probablement vu qu’on partageait la même zone.

Ce qui est surprenant, la fédération de Siguiri à majorité manding a dit d’aller chez Cellou Dalein. Les fédérations de Dalaba et Tougué ont dit qu’il faut aller vers Alpha Condé. Ce jour-là, les membres du bureau exécutif ne comprenaient pas. J’ai dit que c’est possible. Parce qu’au premier tour, il y avait eu des empoignades à Siguiri entre les militants du RPG et du PEDN, tout comme au Fouta. Tous ceux qui se sont mobilisés pour le PEDN ont beaucoup subi là-bas. Une de mes maisons a été même incendiée. Cela laisse des traces.

Sélectionné pour vous :  Dalein à Bah Oury : ‘’Je n’accepterai pas le désordre’’

J’ai dit quand vos militants vous disent d’aller à droite, vous devez certainement aller là-bas. Si vous allez à droite et vous manquez d’envisager les dangers que vous y trouvez, ce sera un manque de leadership même s’il faut que vous repartiez sur le terrain pour expliquer. Parce que je ne veux pas par respect du goût de la majorité qu’on aille enterrer le parti. Le chemin qu’on suit, s’il y a un danger là-bas, ce ne sera pas la faute aux militants. C’est le leadership qui aura manqué.

En pareilles circonstances, il faut faire un programme avec les deux finalistes. C’est ce programme que j’ai élaboré. Je n’ai même pas voulu qu’un autre voit le document. Je l’ai redigé moi-même et envoyé aux deux candidats. Je l’ai envoyé au candidat de l’UFDG, ceux qui l’ont porté sont revenus. La réponse aussi était mise dessus ‘confidentiel’. Il (Dalein) a ouvert devant nous et il a dit que c’est vague.

Alpha Condé, candidat du RPG, est venu avec un témoin François Fall. Il a dit : ‘Je n’ai qu’une toute petite observation’. Puis, il a dit Oui à tout. En tout cas, à 99%. Ce qu’il a montré là était tellement anodin. Je lui ai demandé s’il accepte tout. J’ai rajouté : ‘Monsieur le président du RPG, je mets mes pieds dans l’eau aujourd’hui pour les nettoyer et je te donne cette eau, tu vas boire. Une fois au pouvoir, tu transformeras cette boisson en feu pour me la faire avaler’. Il a répondu : ‘Non, ça n’a rien à voir, je suis sincère’

Les fonds apportés par Lansana Kouyaté à la campagne présidentielle

(…) Un jour, l’histoire s’écrira. On parlera de ce qui a déterminé sa réussite. Ce n’est pas l’argent. Quand je venais, il était en manque de 2 millions de francs guinéen, ce n’est pas parce que Alpha Condé était pauvre. J’étais le dernier à venir au sein de l’alliance Arc-en-ciel. Tout ce que j’ai réglé comme problème financier était promis par Alpha Condé. Il avait probablement de l’aide qu’il recevait de certains de ses amis. Dès qu’il reçoit, c’est fini. Il oublie les engagements qu’il a pris. Demandez à Bah Ousmane, Jean Marc Telliano, tous étaient programmés pour aller faire la campagne.

Sélectionné pour vous :  Jean Marie Doré : ‘’Si je suis président de la République…’’

Quand je suis arrivé, ces gens n’étaient pas partis d’abord. Ils m’ont désigné vice-président de l’alliance. Difficilement, j’ai accepte. C’est le troisième gros fonds que j’ai amené pour dispatcher tous ces gens-là à l’intérieur du pays. Quand je suis parti voir le président Alpha Condé, il m’a dit : ‘Il paraît que tu as donné de l’argent ?’ J’ai répondu que c’est sur la base d’un accord que j’ai trouvé déjà ficelé. Il a dit : ‘Ils vont aller bouffer ton argent. Il fallait m’envoyer ça ici. Si un seul d’entre eux sonne le départ pour le camp adverse. Tous les autres vont suivre. Tu es foutu’.

Le jour où il disait qu’il manquait d’argent, avant la fin de la réunion, 1 milliard 500 millions de francs guinéens avait été mobilisé dans les caisses. Le lendemain, la commission en charge de la communication est venue me voir : ‘On a un budget sur papier, mais on n’a pas de sous’. J’ai immédiatement donné 500 millions de francs guinéen et c’est aller comme ça. Ce que je dis, c’est ce qui est structurel. Lui-même, il me demandait de l’argent. Il disait : ‘J’ai besoin d’une telle somme en dollars, euros ou francs guinéens’. Il le faisait à des heures très indues. Quand tu dis: ‘Je vais envoyer quelqu’un pour te remettre le montant’, il répondait toujours : ‘Envoie-moi son numéro’  La personne était appelée par lui 10 fois avant d’arriver chez lui. DoncJje savais qu’il serait un mauvais président”.

  VisionGuinee.Info 

Shares