« les funérailles de notre enfant ne seront jamais organisées par le FNDC. », déclare la famille d’Alpha Oumar…

« les funérailles de notre enfant ne seront jamais organisées par le FNDC. », déclare la famille d’Alpha Oumar…

Ce vendredi 19 août 2022, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme a reçu en audience la famille du jeune élève tué par balle lors de la manifestation pacifique programmée par le FNDC sur toute étendue nationale le mercredi dernier.

Aucours de cette rencontre, le porte-parole de la famille a promis Charles Alphonse Wright qu’aucun politique ni le Front National pour la Défense de la Constitution n’organisera les funérailles de leur enfant.

«Le FNDC a appelé à une manifestation tout comme les partis politiques mais en ce qui nous concerne ni le FNDC ni les partis politiques ne nous ont conviés à une manifestation (…) Nous ne politiserons pas le décès de notre enfant. Nous voulons que la justice soit rendue. Les funérailles de notre enfant ne seront jamais organisées par le FNDC. Nous n’accepterons aucun politique que ça soit le FNDC ou un autre parti politique coordonné cela. Et cela ne nous a pas été imposé par le ministre. Nous avons confiance à notre justice »,a confié Pathé Diallo, a l’issue de leur entretien avec le garde de Sceaux.

Il précise que la démarche ne leur a pas été dictée par le ministre Charles Wright. Toutefois, il a déploré le fait qu’aucune autorité ne soit rendue dans la maison mortuaire depuis l’annonce du décès de l’enfant.

«Depuis la mort de notre enfant aucune autorité n’a été dans notre famille et c’est nous qui avons démarché pour rencontrer le ministre et son cabinet pour exprimer notre déception sur la mort de notre enfant afin que justice soit rendue », a martelé Pathé Diallo.

En attendant l’autopsie, des médecins légistes pour déterminer les circonstances de la mort du jeune Alpha Oumar Barry soient vérifiées. Le ministre de la Justice a promis de restituer le corps à la famille eplorée.

 

Ibrahima Sory Camara 

Shares