Ousmane Gaoual fulmine: « Cellou Dalein n’a aucun pouvoir qui lui ai donné par les textes de l’UFDG pour exclure quelqu’un »

Ousmane Gaoual fulmine: « Cellou Dalein n’a aucun pouvoir qui lui ai donné par les textes de l’UFDG pour exclure quelqu’un »

L’exclusion de Ousmane Gaoual Diallo de l’UFDG le 1er juin 2022, reste en travers de sa gorge.

Invité de l’émission «on refait le monde» de Djoma media, ce mardi 28 novembre, le porte-parole du gouvernement a réitéré que le président de l’UFDG Cellou Dalein Diallo n’a aucun pouvoir qui lui ai donné par les textes du parti, pour exclure quelqu’un.

 

«Ce n’est pas l’exclusion qui me déçoit, c’est comment faire. Je considérais que Cellou est un bon leader parce qu’il est capable de respecter les textes. Ce sont les textes qui régissent les rapports entre les hommes, il y a un statut et un règlement intérieur, là il est chef de parti politique, il ne prend même pas le temps de regarder les textes pour se dire est-ce que j’ai droit de l’exclure, il n’en a pas le droit. Nulle part une personne ou une instance du parti n’a le droit d’exclure quelqu’un du parti, moi je suis membre de la plus haute instance du parti. Le président de l’UFDG n’a aucun pouvoir qui lui ai donné par les textes de l’UFDG pour exclure quelqu’un. Lorsque vous agissez comme ça, vous faites de l’institution une question personnelle, c’est une déception grave. J’ai soutenu l’exclusion de Bah Oury, mais j’ai suivi toute la procédure. Il y a eu toute la démarche de mise en demeure et c’est le congrès qui lui a exclu. Donc L’UFDG aurait pu demander au bureau exécutif de m’exclure, le conseil politique n’a pas ce pouvoir. Le conseil de discipline devait m’entendre et proposer des sanctions qui seront transmises au bureau exécutif qui peut prendre une décision de m’exclure pendant 24 mois avant le congrès. C’est à Dakar Cellou a fait un courrier pour dire je l’exclue», a-t-il laissé entendre.

Jadis proche parmi les proches du leader Cellou Dalein Diallo, l’actuel ministre en charge des télécommunications et porte-parole du gouvernement a par ailleurs précisé que son exclusion de l’UFDG ne peut pas marcher et le conseil politique ne s’est pas réuni pour prendre cette décision.

Mosaiqueguinee

Laisser un commentaire

Shares