Le « FNDC » se réjouit de la libération des sept prisonniers mineurs par le Président de la République (déclaration)

Le « FNDC » se réjouit de la libération des sept prisonniers mineurs par le Président de la République (déclaration)

Ce samedi, 06 mars 2021 dans une déclaration, le front national pour la défense de la constitution, a félicité et encouragé le chef de l’État, Alpha Condé d’avoir libéré sept (7) meneurs prisonniers, qui étaient détenus à la maison centrale de Conakry. C’est la maison commune aux journalistes à Kipé, qui servi de cadre à la rencontre.

Suite à la dernière déclaration de la nouvelle équipe dirigeante du FNDC qui s’est fixé pour objectif premier, la libération des détenus des différentes manifestations du FNDC, la défense de l’unité nationale et la paix durable, la sauvegarde du patrimoine commun (la Guinée), la réconciliation nationale, la justice équitable pour tous, et la défense de la constitution.

Dans une déclaration rendue publique le 1 mars 2021 de la décision prise par le président de la République de gracier sept (7) détenus qui sont: Mamadou Aliou Diallo, Alpha Ibrahima Diallo, Alpha Mamoudou Diallo, Mamadou Samba Balade, Mamadou Djouldé Camara, Alpha Mamadou Diallo et Ousmane Bah.
Il s’agit d’une étape importante dans la poursuite de la libération des autres détenus, c’est la preuve que d’importants avancée peuvent être réalisées grâce au dialogue et au compromis.

C’est pourquoi, le front national pour la défense de la constitution, remercie le président de la République pour la libération de ces détenus même si nous espérons la libération totale et sans condition de tous les détenus liés à ses manifestations. Donc nous exhortons le président de la République à faire plus de largesse pour la libération totale des autres détenus parce qu’il est le premier magistrat de la République et le garant du respect des droits de chaque citoyen.
Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) réaffirme que la seule solution pour une sortie de crise est celle d’inclure toutes les parties prenantes de la vie de la nation. C’est pourquoi nous demandons pieusement aux leaders religieux et aux coordinations régionales de nous aider à atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés, car cayy va dans l’intérêt supérieur de la nation.

Tout en renouvelant au peuple de Guinée son engagement à poursuivre son combat qui est celui de défendre la constitution. Nous appelons la population au calme et à la retenue et les différentes familles de garder l’espoir tout en soutenant dans notre combat, car nous sommes confiants qu’ensemble unis et solidaires, nous vaincrons ».

Vive la Guinée
Vive le FNDC

La Redaction