Lounceny Nabé rentre au CA de l’AFI et devient président de l’ABCA

Lounceny Nabé rentre au CA de l’AFI et devient président de l’ABCA

Le gouverneur de la Banque centrale de Guinée, Lounceny Nabé, a été élu membre du Conseil d’administration de l’Alliance pour l’Inclusion Financière (AFI), le premier réseau mondial de partage des connaissances sur l’inclusion financière. Le Guinéen a également été porté à la tête l’Association des Banques centrales africaines pour la zone Afrique de l’Ouest (ABCA) pour un mandat de 2 ans.

L’élection de Dr Lounceny Nabé est intervenue à la faveur de la 6ème Assemblée Générale des membres de l’AFI tenue par visioconférence, le mercredi 8 septembre 2021.

L’Alliance pour l’Inclusion Financière (AFI), créée en 2008, est le premier réseau mondial de partage des connaissances sur l’inclusion financière. Organisation de référence en matière de politiques et de réglementation du secteur de l’inclusion financière, son réseau compte plus d’une centaine d’institutions membres (issues de plus de 90 pays, émergents et en développement), parmi lesquelles des banques centrales, les ministères des finances et autres autorités de réglementation du secteur financier.

« L’AFI s’emploie à donner aux décideurs politiques les moyens d’augmenter l’accessibilité et l’usage de services financiers de qualité, à destination des populations mal desservies. Cette démarche passe par l’élaboration, la mise en œuvre et la promotion, au niveau mondial, de politiques inclusives et durables », indique un communiqué de la Banque centrale de Guinée.

A rappeler que du 10 au 11 mai 2018, la Banque Centrale de la République de Guinée, en collaboration avec l’Alliance pour l’Inclusion Financière (AFI) a accueilli, à Conakry, la 6ème  table ronde annuelle des Leaders de l’Initiative Africaine de Politique d’Inclusion Financière (AfPI) sous le thème « Mettre la technologie au service de l’inclusion financière en Afrique ».  Cette 6ème  table ronde des Leaders de l’AfPI avait réuni plus de 100 régulateurs et décideurs (dont 14 gouverneurs et vices gouverneurs de Banques centrales) de 57 institutions membres de l’AFI dont 33 pays africains.

A noter que l’AFPI est une initiative africaine, impulsée par l’Alliance pour l’Inclusion Financière AFI (dont la BCRG est membre) et qui a pour objectif, l’amélioration de l’inclusion financière en Afrique. Elle vise la détermination de solutions politiques efficaces à travers les Services Financiers Numériques, le financement des Petites et Moyennes Entreprises (PME), l’intégration financière des femmes, les politiques de financement de l’agriculture, la synergie entre les services financiers numériques et la microfinance, etc.

La Redaction